Vous regardez le contenu

Et si la raison du plus fort n'était plus la meilleure ? Ou ce que les études de genre apportent à nos pratiques

Belgique
Modalité
Présentielle
Formations
Dates et heures

Lundi 30 mai 2022 de 9h00 à 19h0
Mardi 31 mai 2022 de 9h00 à 17h30

Prix

Individuelle : 180 EUR (temps de midi libre)

Public visé

Deux journées destinées aux professionnel·le·s de la relation d’aide, de l’accompagnement et du soin ayant à coeur de dessiner des pistes d’action pour aider les enfants, les familles, les couples en difficulté à établir des relations moins violentes et plus heureuses, en rendant pouvoir et liberté à celles et ceux qui en ont été privé·e·s.

Domaines d'expertise
Enfance, Maltraitance, Médecine générale, Psychiatrie, Psychologie
Accréditation
Oui
Type d'accréditation
Médecin
Type de formation
Non sponsorisée

Colloque de Parole d’Enfants

Le mouvement #metoo fêtera bientôt son cinquième anniversaire ! Pendant des jours, des semaines et des mois, nous avons assisté, médusé·e·s, à une libération historique de la parole des femmes victimes d’hommes exerçant une domination sur elles. Plus récemment, avec #metooinceste, les crimes sexuels perpétrés sur les enfants dans le secret des familles ont enfin fait basculer la honte du côté des agresseurs. Une vague de témoignages, devenue tsunami, est venue s’abattre sur les réseaux sociaux, dans nos journaux, dans nos cercles familiaux et amicaux, rendant visible ce que l’on ne voulait voir, audible ce que l’on ne voulait entendre, pensable ce que l’on ne voulait penser, mesurable ce que l’on ne voulait mesurer.
Dans son sillage, l’intérêt du grand public pour les « gender studies » ne s’est plus démenti. Beaucoup de femmes, mais aussi pas mal d’hommes, ont cherché à comprendre : pourquoi cette violence des hommes sur les femmes, pourquoi tant de souffrance, pourquoi tout ce silence ?
Aujourd’hui, nous avons à disposition, facilement accessible, un foisonnement de publications en sciences humaines et sociales (sociologie, anthropologie, philosophie, histoire, etc.) qui décortiquent les mécanismes bien huilés de la domination.
Ces recherches nous apprennent que chaque fois que nous considérons une analyse comme neutre et objective, c’est qu’elle est parfaitement conforme au point de vue de ceux qui occupent une position dominante. Il s’agit donc à présent de créditer d’autres voix, d’autres pensées … et de voir comment celles-ci peuvent venir modifier nos façons d’être, d’agir, de réagir, d’écouter, de questionner, … et peut-être aussi d’intervenir.

Au cours de ce colloque, nous alternerons des prises de parole plutôt « théoriques » pour nous aider à penser, à comprendre, à voir les choses autrement et des pratiques « de terrain » pour réfléchir aux bénéfices d’interventions psycho-socio-éducatives ainsi éclairées.

Se connecter

Register

Réinitialiser le mot de passe

Please enter your username or email address, you will receive a link to create a new password via email.

Copy link
Powered by Social Snap