Les posters sélectionnés lors du CMGF 2022, à Paris : BRAVO !

Mult-eMediatt et partage de données

Présentation du nouvel outil eSanté Mult-eMediatt permettant, à partir de la version 3.0 de Medispring, d’envoyer des certificats d’incapacité de travail électroniques.
Rappels sur le partage de données via le SumEHR et le Schéma de Médication Partagé.

Cette vidéo fait également l’objet d’un e-learning accrédité à condition de la visionner sur la plateforme de formation d’e-santéWallonie : https://e-santewallonie.institute/learn/OVFhbXBua1NJTkJDZ3IvRVJXUEsrQT09/detail/template/344890/presentation

Compilation extraits Les Mots de la Fin

Un cabinet de consultation, dans un hôpital public, en Belgique. Un médecin y reçoit des patients : des hommes et des femmes, souvent accompagnés d’un proche. La plupart sont gravement malades, et ils le savent. Envoyés par leur médecin traitant ou spécialiste, ils sont venus parler de leur fin de vie pour être éclairés par un second avis médical. Dans le huis clos du cabinet de cette consultation singulière, ils construisent en quelque sorte avec le Docteur Damas leur propre scénario de fin de vie. Une leçon de vie, et d’humanisme…où l’euthanasie fait partie des soins palliatifs.

Sensorimotricité et dyslexie

Dans cette vidéo, sur l’invitation de Sensoridys, Jérémie Gaveau, Ph D, professeur associé à l’INSERM U1093 CAPS, nous présente deux études très novatrices publiées récemment par son laboratoire :

“La littérature scientifique rapporte une importante variété de troubles et modifications associés à la dyslexie développementale : troubles attentionnels, sensitifs (visuel, auditif), sensorimoteurs (coordination, équilibre), phonologiques, modifications de la structure et des activités cérébrales, modifications génétiques… Les troubles sensoriels et moteurs, bien qu’ayant été rapportés par plusieurs études, n’ont fait l’objet que d’investigations encore trop peu nombreuses et de qualité parfois limité. Le laboratoire INSERM U1093 CAPS (Cognition Action et Plasticité Sensorimotrice) est spécialisé dans l’étude de la fonction sensorimotrice (sensorielle et motrice). Dans cette conférence, je présenterai les résultats de deux études récentes du laboratoire CAPS. Ces études se sont intéressées aux capacités de représentation des actions motrices (Van de Walle de Ghelcke et al. 2021) et aux capacités de perception du mouvement (Laprevotte et al. 2021) d’enfants dyslexiques. Les résultats supportent l’existence de troubles sensorimoteurs intimement liés à la dyslexie développementale. Étudier la sensorimotricité offre un potentiel intéressant pour l’amélioration de la compréhension de la dyslexie développementale et, in fine, la prise en charge des patients.”

Communiquer vers les professionnels de santé: comment faire émerger la créativité en 30 min!

Le Dr Boulanger vous présente comment faire émerger la créativité lors d’un webinaire de 30 minutes à destination des institutions de santé. La créativité est au cœur de nos actions. Chaque jour, de manière individuelle et collective, nous devons créer et parfois même innover afin d’améliorer la santé autour de nous. Nous allons vous présentez des concepts utiles à toutes et tous car nous sommes tous créatifs, mais l’ignorons trop souvent.
Ce webinaire fait partie d’une suite de 4 rencontres qui ont pour but de vous aider à mieux communiquer vers les soignants sur base des accompagnements et rencontres que nous avons avec vous.

Diapositives: https://www.welinkcare.com/listing/communiquer-vers-les-professionnels-de-sante-comment-faire-emerger-la-creativite-en-30-min/

 

Mon patient n’a plus de domicile : comment améliorer la qualité de ma prise en charge (en 30 min!)

SMILE, acteur spécialisé dans la prise en charge de patients précarisés en Wallonie, est là pour vous soutenir dans la prise en charge des personnes sans domicile fixe et pour favoriser la continuité de leur soins. Collaborer avec eux vous permettra également de ne pas s’épuiser face à ce public spécifique.

Diapositives: https://www.welinkcare.com/listing/mon-patient-na-plus-de-domicile-comment-ameliorer-la-qualite-de-ma-prise-en-charge/

Les professionnels de santé face aux patients en situation de handicap intellectuel

Le patient en situation de handicap intellectuel représente un défi pour le professionnel de santé : Comment recevoir ce type de patient ? Comment communiquer avec lui ? Comment communiquer avec la personne qui l’accompagne en consultation ?

Nous aborderons ces questions ainsi que la triangulation entre le prof de santé, le patient et l’aidant proche. 

Ce webinaire, faisant partie d’une semaine complète de contenus proposés par l’ASBL Inclusion et le Centre Handicap & Santé autour de la prise en charge du patient en situation de handicap, permettra d’éclairer les professionnels sur ces questions et de proposer quelques pistes utiles à leur pratique.

Diapositives: https://www.welinkcare.com/listing/presentation-webinaire-les-professionnels-de-sante-face-aux-patients-en-situation-de-handicap/

 

Ma santé, Mon choix – Enjeux et défis dans l’accompagnement des patients avec une déficience intellectuelle

Cette vidéo, publiée durant la semaine de sensibilisation au handicap intellectuel sur WeLinkCare, est produite par le service d’orthopédagogie clinique de l’UMons et diffusée sur la plateforme via l’intermédiaire du Centre Handicap & Santé.
La vidéo traite de l’inclusion des personnes présentant un handicap intellectuel dans les soins de santé. Quelles sont les législations et conventions en la matière ? Quels sont les obstacles à l’accès aux soins ? Quelles sont les représentations des soignants vis-à-vis de leur responsabilité à dispenser des soins égaux aux personnes présentant une déficience intellectuelle ? Quels sont les obstacles au recueil d’un consentement éclairé d’une personne en situation de handicap ?
Le service d’orthopédagogie clinique de l’UMons réalise actuellement une enquête anonyme en ligne qui vise à éclairer sur les pratiques de santé dans les milieux dits ordinaires pour l’accompagnement de publics vulnérables.
Vous pouvez y participer ici : https://enquetes.umons.ac.be//limesurvey/index.php/448824

IVG: Echange autour du film “Les mains des femmes” de Coline Grando

Trente ans après la première loi qui a partiellement dépénalisé l’avortement, il reste nécessaire de sensibiliser les médecins et les étudiant-e-s du secteur psycho-médico-social à cet acte de santé publique, ainsi que d’améliorer la prévention et l’information relatives à la contraception et à l’IVG.

Que ressentent les médecins ? Pourquoi le font-ils ? Qu’en retirent-ils ? Où se situent leurs peurs mais aussi leurs convictions ? Voici les questions que ce film explore, au moyen du dispositif intimiste du face caméra que Coline Grando manie avec brio avec ces médecins généralistes et gynécologues.

Diapositives: https://www.welinkcare.com/listing/presentation-du-webinaire-ivg-echange-autour-du-film-les-mains-des-femmes-de-coline-grando/

 

“Observer, dépister, évaluer les capacités préservées des résidents présentant des troubles cognitifs et les transformer en un véritable guide d’accompagnement”

ette formation répond tout particulièrement au besoin des équipes et des référents démence en particulier, de coconstruire un projet de vie individualisé concernant les résidents présentant des difficultés cognitives. Ce PVI s’ancre dans les capacités préservées du résident, est réalisé au cours du 1ier mois qui suit son entrée dans la résidence, et implique toute l’équipe pluridisciplinaire. Source précieuse d’informations, il permet de décliner des objectifs individualisés pour chaque résident concerné.

Comment dépister les capacités préservées des résidents ? Qui fait quoi dans l’équipe à ce sujet ? Comment les traduire en un outil opérationnalisable, vraiment utile aux résidents et accessibles à tous les professionnels concernés ? Comment embarquer les familles dans ce recueil ? Cette formation a pour ambition de répondre à ces différentes questions et bien d’autres encore !

Certificat Personne de Référence pour la Démence

Une formation qui allie théorie, pratique, immersion, plan d’action, échanges entre participants, convivialité … et surprises pour la 20ième édition !
Le Bien Vieillir organise le certificat de « personne de référence pour la démence » depuis 2011. Revu en 2021 (lien vers l’AGW 16/09/21), il s’articule autour des 4 axes de travail du référent pour la démence : environnement, membres du personnel, résidents présentant des troubles cognitifs et familles. Il respecte les matières et le nombre d’heures prescrits dans l’AM du 18/11/21 (gestion de projets ; connaissance des troubles cognitifs/démence ; communication appliquée à la prise en charge d’une personne présentant des troubles cognitifs ; accompagnement des résidents ; transmission des savoirs et la formation).
Nous avons imbriqué ces matières les unes dans les autres pour former un tout cohérent, dans la continuité, avec une logique éprouvée et sans cesse améliorée au cours des précédents modules. Elles ne sont donc pas présentées par module.
Le plan d’action devient central et par conséquent, la formation à la gestion de projet et aux compétences de transmission et d’accompagnement prend plus de place. Dès son entrée en fonction, le référent pour la démence doit être capable de réaliser une analyse des besoins, de proposer un plan d’action, d’en assurer son exécution et de l’évaluer. Il doit savoir collaborer et motiver. Les connaissances acquises dans les autres modules lui permettent de proposer des actions réalistes, efficaces, pertinentes et surtout porteuses de mieux-être et respectueuses de tous. Nous continuons donc à ancrer notre module dans notre vision bio-psycho-sociale et résolument humaniste des troubles cognitifs. Dans notre projet, l’accompagnement des personnes en difficultés cognitives prend une grande place. Un important travail sur les représentations tant sociétales que personnelles est proposé et ancre le module, sachant que la manière dont nous nous représentons la vieillesse influe sur la manière dont nous l’abordons et l’accompagnons.
Une immersion, deux travaux et un examen de connaissance et de mise en situation concluent le module qui devient certificatif.
Un module de 12 jours (78 heures), à Namur, pour 15 à 20 participants, au prix de 900 euros, organisé deux fois par an (printemps et automne).
Un module de formation actualisé pour répondre aux nouvelles normes, toujours ancré dans notre éthique et nos valeurs, encore plus concret pour outiller les participants. Projet de vie individualisé, recueil des capacités, plan d’action, indicateurs, animation de réunion, DECODE, vous serez prêts pour démarrer !

Alcool. Parlons-en. Accompagner une personne consommatrice problématique de boissons alcoolisées.

Dans un cabinet de médecine générale de qualité, les questions de détection de ces consommations font partie du dépistage classique. Pourtant, de nombreux médecins généralistes ne se sentent pas à l’aise pour aborder la question de la consommation d’alcool. Poser la question, oui mais quand et comment ? Poser la question, oui, mais comment interpréter la réponse et comment accompagner le patient ensuite ?

L’objectif de la formation est de sensibiliser les médecins généralistes à détecter suffisamment tôt un usage problématique de boissons alcoolisées et de les outiller pour accompagner un patient consommateur problématique.

Le caractère innovant de la formation doit être souligné. Des méthodes d’animation spécifiques ont été pensées pour mettre en pratique les outils et réfléchir ensemble à un accompagnement adéquat du patient. La dynamique de groupe sera mise en avant. Les apprenants repartiront avec des outils et une acquisition de compétences pratiques à répercuter dans leur travail au quotidien.

Un avant-goût ? Une vidéo de moins de 2 minutes a été réalisée pour vous donner une idée de la dynamique : https://www.youtube.com/watch?v=ZEF9_V7LYqk

Toutes les dates sont publiées ici : www.reseaualto.be/agenda

Infos et inscriptions : Lindsay Hooghe, coordinatrice du Réseau Alto asbl, reseau.alto@gmail.com, 0479/644972
Site Internet: www.reseaualto.be

CBD : le vrai du faux — état de l’art des connaissances scientifiques et médicales au sujet des cannabinoïdes

Depuis quelques années, l’engouement des patient·es pour les produits à base de CBD est grandissant. À ce jour, peu d’expert·es de santé sont formé·es à l’utilisation du CBD et se considèrent comme coméptentes dans le conseil des patient·es. Nous vous aidons à informer, conseiller et encadrer vos patient·es au sujet de l’utilisation des produits à base de CBD dans un contexte de douleurs chroniques.

Formation en ligne
1 journée : 9h-12h30 / 13h30-17h
Inscriptions juste ici : https://store.vulvae.io/94265953-a46a-4313-bed0-aae6fc4f6360

Certificat personne de référence pour la démence au Bien Vieillir

Le Bien Vieillir organise le certificat de « personne de référence pour la démence » depuis 2011. Revu en 2021 (lien vers l’AGW 16/09/21), il s’articule autour des 4 axes de travail du référent pour la démence : environnement, membres du personnel, résidents présentant des troubles cognitifs et familles. Il respecte les matières et le nombre d’heures prescrits dans l’AM du 18/11/21 (gestion de projets ; connaissance des troubles cognitifs/démence ; communication appliquée à la prise en charge d’une personne présentant des troubles cognitifs ; accompagnement des résidents ; transmission des savoirs et la formation).
Nous avons imbriqué ces matières les unes dans les autres pour former un tout cohérent, dans la continuité, avec une logique éprouvée et sans cesse améliorée au cours des précédents modules. Elles ne sont donc pas présentées par module.
Le plan d’action devient central et par conséquent, la formation à la gestion de projet et aux compétences de transmission et d’accompagnement prend plus de place. Dès son entrée en fonction, le référent pour la démence doit être capable de réaliser une analyse des besoins, de proposer un plan d’action, d’en assurer son exécution et de l’évaluer. Il doit savoir collaborer et motiver. Les connaissances acquises dans les autres modules lui permettent de proposer des actions réalistes, efficaces, pertinentes et surtout porteuses de mieux-être et respectueuses de tous. Nous continuons donc à ancrer notre module dans notre vision bio-psycho-sociale et résolument humaniste des troubles cognitifs. Dans notre projet, l’accompagnement des personnes en difficultés cognitives prend une grande place. Un important travail sur les représentations tant sociétales que personnelles est proposé et ancre le module, sachant que la manière dont nous nous représentons la vieillesse influe sur la manière dont nous l’abordons et l’accompagnons.
Une immersion, deux travaux et un examen de connaissance et de mise en situation concluent le module qui devient certificatif.
Un module de 12 jours (78 heures), à Namur, pour une quinzaine de participants, au prix de 900 euros, qui débute le 27 janvier.
Un module de formation actualisé pour répondre aux nouvelles normes, toujours ancré dans notre éthique et nos valeurs, encore plus concret pour outiller les participants. Projet de vie individualisé, recueil des capacités, plan d’action, indicateurs, animation de réunion, DECODE, vous serez prêts pour démarrer !

Matinée de formation gratuite sur la place des enfants dans les violences intra-familiales

Le groupe de partenaires (AIGS- CPAS de Trooz-Maison Médicale Trooz Santé-ONE) organise annuellement une matinée de rencontres et de partages sur une thématique en lien avec le social et la santé. Après une réflexion sur le « comment travailler et collaborer entre partenaires » et la « pair-aidance », nous avons abordé l’an passé le sujet des violences intrafamiliales et conjugales. Cette année, nous avons souhaité donner une suite à cette séance en portant un focus sur les enfants. Le thème de cette matinée sera :

Les violences intrafamiliales…
Et les enfants dans tout ça?
« Signes annonciateurs, impacts, répercussions, prise en charge
et travail en réseau »
Nous aurons le plaisir d’écouter Isabelle Thomas de l’ONE, Dominique Deleuze et Franca Giannuzzi du Service de santé mentale Enfants d’Herstal (AIGS).

Alcool. Parlons-en. Accompagner une personne consommatrice problématique de boissons alcoolisées.

Dans un cabinet de médecine générale de qualité, les questions de détection de ces consommations font partie du dépistage classique. Pourtant, de nombreux médecins généralistes ne se sentent pas à l’aise pour aborder la question de la consommation d’alcool. Poser la question, oui mais quand et comment ? Poser la question, oui, mais comment interpréter la réponse et comment accompagner le patient ensuite ?

L’objectif de la formation est de sensibiliser les médecins généralistes à détecter suffisamment tôt un usage problématique de boissons alcoolisées et de les outiller pour accompagner un patient consommateur problématique.

Le caractère innovant de la formation doit être souligné. Des méthodes d’animation spécifiques ont été pensées pour mettre en pratique les outils et réfléchir ensemble à un accompagnement adéquat du patient. La dynamique de groupe sera mise en avant. Les apprenants repartiront avec des outils et une acquisition de compétences pratiques à répercuter dans leur travail au quotidien.

Pour la session à Mons, la formation est divisée en deux après-midis.
D’autres dates dans d’autres villes suivront.

Infos et inscriptions : Lindsay Hooghe, coordinatrice du Réseau Alto asbl, reseau.alto@gmail.com, 0479/644972
Site Internet: www.reseaualto.be

L’alcool dans nos spécialités (para)médicales

L’ALCOOL DANS NOS SPÉCIALITÉS (PARA)MÉDICALES
Pourquoi ce choix de sujet ?

L’alcool est un sujet de santé publique. Chaque soignant se trouve confronté à des patients alcoolo-dépendants.

Une soirée d’échange autour de ce sujet nous a donné l’envie d’aller plus loin. C’est la raison pour laquelle RESUMES asbl organise son premier symposium annuel accrédité (points éthique et économie).

Soyez nombreux à nous rejoindre et venez découvrir les richesses du partage pluridisciplinaire et de la complémentarité !
INSCRIPTION GRATUITE et PROGRAMME COMPLET sur le site www.resumes.care

Apnées, ronflements et troubles du sommeil: un nouveau champ d’application pour la thérapie myo-fonctionnelle

Les formatrices : Pascale Doucet est logopède et fondatrice à la Sleep Clinic du groupe de recherche consacrée à la logopédie. Elle s’est spécialisée dans la rééducation des apnées du sommeil et du ronflement. Véronique Rochez est logopède indépendante. Ces dernières années, elle s’est spécialisée en thérapie myo- fonctionnelles, dont les Syndromes Apnées du Sommeil (SAS).

Contenu de la formation : “175 millions d’Européens souffrent d’apnée du sommeil modérée à grave” (European Respiratory Society). La logopédie a une place importante à prendre dans ce problème majeur de santé publique. La formation visera d’une part la description des troubles et de ses conséquences sur la santé et d’autre part la présentation du traitement novateur mis sur pied par des logopèdes en collaboration avec une équipe médicale multidisciplinaire. Au cours de celle-ci, et selon ses disponibilités, vous pourrez poser toutes vos questions au Docteur Paul WULLEMAN – Médecine interne – Pneumologue – fondateur de la Sleep Clinic – lors d’un entretien en visio-conférence.

Plan de formation :
• Étude du sommeil – analyses des différentes phases de sommeil
• Analyse et interprétation de polysomnographies
• Études de cas
• Caractéristiques des syndromes d’apnées – hypopnées
obstructives du sommeil
• Description des troubles du sommeil et des conséquences sur la
santé
• Rôle de la respiration nasale et du monoxyde d’azote
• Conséquences physio-pathologie de la respiration buccale chez
l’enfant, l’adolescent et l’adulte
• Présentation du bilan pluridisciplinaire
• Frein de langue restrictif
• Déroulement d’une rééducation myo-fonctionnelle axée sur les
Troubles Respiratoires Obstructifs du Sommeil (TROS)
• Ateliers rééducatifs

32e Journée Médicale de la Citadelle

Quand ? Le samedi 26 novembre 2022

Où ? Château du Val Saint Lambert, Seraing

Rendez-vous sur le site dédié à cet événement : www.journeemedicale.be

En un coup d’oeil
– Un programme 100% personnalisable
– Thématiques transversales et multidisciplinaires
– Accréditation demandée (en médecine générale et en éthique)
– 100% présentiel
– Plus de 50 orateurs
– Nombreux moments d’échanges conviviaux
– Gratuit : participation, petit-déjeuner, pauses, lunch et drink
– Inscription obligatoire avant le 19 novembre 2022
– Nombre de places limité (inscription obligatoire)

Une édition 2022 pleine de promesses…
La Journée Médicale est organisée dans le cadre du prestigieux Château du Val Saint Lambert.
Le lieu, à la fois moderne et patrimonial, se compose de 2 salles plénières et de 5 salles de réunion. La configuration du lieu et les nombreux endroits de pause prévus sont particulièrement propices aux partages d’expérience entre les participants.
6 thématiques seront proposées en séance plénière ; 14 ateliers seront également organisés, la plupart sous forme de tables rondes. Les médecins pourront choisir leur programme à la carte, en fonction des sujets qui les intéressent le plus.
L’événement fait l’objet d’une demande d’accréditation auprès de l’INAMI pour les participants.

Inscriptions sur www.journeemedicale.be

Echographie en médecine générale – La dyspnée : spécialisation en échographie pulmonaire / Tissus mous et échographie

Une journée de formation pour découvrir comment utiliser l’échographie clinique pour orienter l’étiologie et la prise en charge de la dyspnée du patient, ainsi que pour explorer les tumeurs cutanées.

Partie 1 : La Dyspnée – Spécialisation en échographie pulmonaire (9h – 12h30)

Au terme de la formation, l’apprenant doit être capable :
– Poumon normal : de reconnaître les lignes A, lignes B, le mode M et le glissement pleural
– De distinguer les pathologies bilatérales et unilatérales avec lignes B
– De savoir reconnaître :
-> une pneumonie
-> un épanchement pleural
-> une tumeur pleurale
-> un pneumothorax
– D’être familiarisé avec le blue protocole

Partie 2 : Tissus-mous (13h30 – 16 h 30)

Au cours de la formation, seront abordés les points suivants :
· Lipome
· Kyste Sébacé
· Kyste épidermique
· Kyste pilonidal
· Abcès sous-cutané
· Ganglions
· Kyste arthrosynovial
· Testicules (hydrocèle, orchiépididymite, torsion et tumeur testiculaire)
· Glandes salivaires (parotidite)
· Tumeurs (nodule péritonéal, schwannome).

DE LA RÉÉDUCATION À L’ÉDUCATION : PLACE DE LA PRÉVENTION

WEBINAIRES INTERDISCIPLINAIRES METTANT EN ÉVIDENCE LE RÔLE ESSENTIEL
DE LA KINÉSITHÉRAPIE ET DES AUTRES DOMAINES DES SOINS DE SANTÉ EN MATIÈRE DE PRÉVENTION
En pédiatrie : La prévention précoce de la plagiocéphalie chez les nourrissons | G. Goffin & V. Guérin
La prévention de l’obésité infantile | Orateur à confirmer
Le rôle du kinésithérapeute pédiatrique dans les écoles | N. Milne
En sport : revention, Women and Basketball | F. Delvaux
Prevention, Young Elite and Volleyball | S. Vereecken
Secondary prevention, ankle and recurrence of wounds | F. Dandois

Salon de l’Entr&Aide Namurois : 20 associations se présentent autour de la santé mentale

Salon de l’Entr&Aide, édition namuroise :

Pour la deuxième année consécutive, après le succès de l’édition de Mons, dans le cadre de la semaine de la santé mentale, l’asbl PSYTOYENS, en collaboration avec le CNP St-Martin, organise un salon d’associations d’entraide dont l’objectif est de faire connaître aux usagers en santé mentale, aux proches, aux professionnels et au grand public, différentes associations proposant un soutien aux usagers en santé mentale et une ressource supplémentaire dans la continuité de leurs soins. Accès gratuit.

Quand? Vendredi 14 octobre 2022 de 10h00 à 16h00

Où? Centre Neuro Psychiatrique St-Martin, Rue St-Hubert 84, 5100 Dave (Namur)

Liste des associations participantes :

• Le Funambule: groupe d’entraide – Bipolarité
• En Route: Soutien aux pairs-aidants
• Etincelles : soutien aux enfants d’usagers en santé mentale
• Similes : soutien aux proches d’usagers en santé mentale
• Le Fares : prévention tabagisme
• La Charabiole : club psychosocial namurois
• Les Marmotivés : lieu d’activité participatif namurois
• Phénix : centre de jour en rééducation fonctionnelle et service spécialisés assuétudes
• Aidants proches : aide aux personnes qui soutiennent un proche
• Les Alcooliques Anonymes : groupe d’entraide – alcoolisme
• Brise le silence : soutien aux victimes d’abus sexuels
• La plate-forme namuroise de concertation en santé mentale : concertation et médiation
• L’UMons : formation à la pair-aidance
• Les Colibris : association d’usagers namuroise
• Le Relais social urbain namurois : lutte contre l’exclusion sociale
• Kirikou : réseau santé enfant-ado
• Le REV : le réseau des entendeurs de voix, association d’usagers ayant des phénomènes d’ententes
de voix.
• Le CNP-Saint Martin : centre neuro-psychiatrique namurois
• Profamille : psychoéducation pour les proches de personnes souffrant de schizophrénie
• Psytoyens : fédération d’association d’usagers en santé mentale – promotion de la participation des usagers en santé mentale

WEBINAIRE : Parentalité et Migrations

Quand ? Lundi 21 novembre 2022, de 12h à 13h
Orateur : Dr S. PANNIZZOTTO, Pédiatre (CHU Liège – Hôpital de la Citadelle)
Organisé dans le cadre de la Journée Mondiale des Droits de l’Enfant

Accréditation en éthique et économie demandée pour les médecins

Lorsque la maltraitance infantile survient au sein d’une famille, il est nécessaire au cours d’une évaluation médico-psycho-sociale, d’analyser les facteurs de vulnérabilité qui, au sein du système familial, ont conduit à un déséquilibre systémique. Le processus migratoire, comme toute modification majeure de l’homéostasie familiale, peut engendrer des difficultés parentales, sans toutefois incarner la cause du passage à l’acte. Pour autant, il représente un évènement majeur dans la vie de l’enfant et de ses parents qui, en situation de maltraitance infantile, ne doit ni être banalisé ni se voir réduit à la seule cause des mauvais traitements infligés.

S’inscrire au webinaire : https://www.citadelle.be/migrations

PSYCHOLOGUES/ORTHOPÉDAGOGUES CONVENTIONNÉS ET PREMIÈRE LIGNE DE SOINS – QUELLES COLLABORATIONS POSSIBLES ?

DE QUOI S’AGIT-IL ?
Ces jeudis 17 et 24 novembre, le GLS, Fusion Liège et le REALiSM vous convient à deux soirées d’informations et de rencontres entre professionnels de la première ligne et psychologues/orthopédagogues conventionnés de première ligne.

Dans un premier temps, le dispositif des psychologues/orthopédagogues conventionnés sera présenté. Ensuite, un moment d’échanges sera prévu pour répondre aux questions et pour faire connaissance avec les différentes professions présentes.

Plus d’infos sur le site internet du REALiSM : https://realism0-18.be/agenda/consult/32/psychologues-orthopedagogues-conventionnes-et-premiere-ligne-de-soins-quelles-collaborations-possibles

OÙ ET QUAND ?
Deux soirées sont prévues : l’une pour l’arrondissement de Huy-Waremme et l’autre pour l’arrondissement de Liège.

Jeudi 17 novembre à 19h45 – Salle la Goutte, Chaussée de Tirlemont 16, 4261 Braives.
Jeudi 24 novembre à 19h45 – Val Benoît, Salle Millau, Quai Banning 6, 4000 Liège.

COMMENT S’INSCRIRE ?
Inscrivez-vous dès maintenant en cliquant sur ce lien : https://bit.ly/3DZYQPz
L’inscription et la participation à l’événement est entièrement gratuite.

Premier colloque sur l’informatisation de la profession sage-femme

11h : Accueil par Vanessa Wittvrouw, Présidente de l’UPSFB
11h15 : Information sur les Réseaux de Santé Wallon et Bruxellois (RSW et RSB) par Mme Valérie Rosenbaum du RSB et le Dr Philippe Jongen du RSW : inscription, qu’est-ce que c’est, leur fonctionnement, le partage de données de santé, quelques chiffres, les avantages, …
12h45 : moment convivial de discussion autour d’un sandwich
13h30 : Information sur e-santewallonie, l’Institut wallon de la formation des prestataires de soins à la e-santé par Isabelle Aussems, gestionnaire de projet
13h45 : Information sur la prime télématique de l’INAMI par Vanessa Wittvrouw, Présidente de l’UPSFB
14h : moment de rencontre et d’échange avec les fournisseurs de logiciels
15h : clôture
Inscription : myupsfb.be

Journée de sensibilisation à la périnatalité – L’accompagnement des familles dès la grossesse

REALiSM organise une journée de sensibilisation à la périnatalité.

Au programme : tout savoir sur le suivi de la grossesse, jusqu’au développement de l’enfant en bas-âge. Quelle place, quel rôle et quelle image les professionnels ont-ils des familles ? Quels leviers peuvent-ils utiliser pour accompagner les parents ? Ces questions seront abordées par des professionnels de la petite enfance, qui vous feront découvrir les facettes et l’importance de la prévention en périnatalité.

Le programme complet de la journée vous sera transmis très prochainement.

L’accréditation est en cours.

COMMENT S’INSCRIRE ?
Inscrivez-vous dès maintenant en cliquant ce lien : https://bit.ly/3RxPD4A. Vous devrez remplir un formulaire Google Forms, en indiquant vos coordonnées.

L’inscription et la participation à l’événement est entièrement gratuite.

DES QUESTIONS ?
Vous avez des questions ? Vous souhaitez en savoir plus ?

Rendez-vous sur notre site internet : https://realism0-18.be/agenda/consult/29/en-route-vers-la-perinatalite-l-accompagnement-des-familles-des-la-grossesse
Contactez notre agent de liaison Nathalie Streel : n.streel@aigs.be/0496 56 52 54

Le statut d’aidant proche : conditions, démarches, où trouver de l’aide

Objectifs de la formation :

Connaître le statut d’aidant proche,

Comprendre qui peut être aidant proche,

Connaître les conditions à respecter pour obtenir le congé pour aidant proche,

Savoir où trouver de l’aide et du soutien quand on est aidant proche.

Questions abordées :

Qu’est-ce que la reconnaissance d’aidant proche ?

Comment obtenir la reconnaissance d’aidant proche ?

A-t-on droit à un congé en tant qu’aidant proche ?

Est-on dispensé de chercher un emploi si on s’occupe d’un proche malade ?

Où trouver de l’aide et du soutien quand on est aidant proche ?

A la recherche d'un emploi?

Offre de collaboration – médecins généralistes et spécialistes

Mimosa est un centre médical et paramédical situé à Uccle-Churchill, Stockel, Bruxelles Louise, Ixelles, Uccle-Fort-Jaco et à Rhode-Saint-Genèse.
Notre équipe de qualité et dynamique est active dans des thérapies qui s’adressent tant aux enfants et aux adultes qu’aux personnes âgées. Nos activités couvrent la médecine générale, la logopédie, la psychologie, la psychomotricité, la neuropsychologie, la diététique, l’ostéopathie et la kinésithérapie.
Nous sommes à la recherche d’un médecin généraliste ou spécialiste (ORL, pédiatre, psychiatre, médecin du sport) afin de compléter notre équipe.
Profil:
Nous sommes à la recherche de médecins motivés, dynamiques désirant s’épanouir et s’investir au sein d’une équipe pluridisciplinaire. Le candidat pratiquera sous le statut d’indépendant.
Les jeunes diplômés sont les bienvenus !
Notre site internet : www.centremimosa.be
Notre page facebook et instagram : centremimosa

Médecins Spécialistes

Voici la liste de Médecins Spécialistes que notre cabinet recherche:

• ENDOCRINOLOGIE : pour Gosselies et Bruxelles,
• https://group-optimal.com/endocrinologue-diabetologue/

• ONCOLOGIE : pour Bruxelles,
• https://group-optimal.com/oncologue/

• Spécialiste en MEDECINE INTERNE : pour Bruxelles,
• https://group-optimal.com/medecin-specialiste-en-medecine-interne/

• RADIOPEDIATRE : pour Liège,
• https://group-optimal.com/radiologue-pediatre/

• PEDIATRE INTENSIVISTE : pour Liège,
• https://group-optimal.com/offre-pediatre-intensiviste-chu-liege/

• PEDOPSYCHIATRE – Autisme : pour Bruxelles,
• https://group-optimal.com/pedopsychiatrie-autisme/

Nous recherchons également des Technologues de Labos :

• https://group-optimal.com/technologue-de-laboratoire-hematologie-speciale/
• https://group-optimal.com/technologue-de-laboratoire-histologie/
• https://group-optimal.com/technologue-de-laboratoire-cytologie/

Médecin ONE Adoption

Le service ONE Adoption est un organisme agréé pour l’adoption interne (enfants nés ou résidant en Belgique). Il est composé d’une équipe pluridisciplinaire (psycho-médico-sociale) qui assure l’accompagnement des parents de naissance, le suivi des enfants en attente d’être confiés et l’encadrement des candidats à l’adoption. Ce service comprend 9 personnes et fait partie du Département Accompagnement de l’ONE.

Votre rôle
En tant que Conseiller médical, vous êtes membre à part entière de l’équipe pluridisciplinaire du service ONE Adoption.
Vous contribuez au suivi des enfants en attente d’adoption en assurant au sein de l’équipe une bonne information quant à leur état de santé et leurs besoins, que ce soit au travers des rapports médicaux ou par des contacts avec les médecins qui entretiennent une relation thérapeutique avec ces enfants (unités néonatales, hôpitaux ou médecins spécialistes). Vous participez au processus de sélection des candidats adoptants, particulièrement en intégrant les informations relatives à la santé des candidats d’une part, et à leur ouverture à la santé de enfants d’autre part. Vous veillez à la prise en compte de la dimension médicale dans les projets d’apparentements (c.-à-d. le choix des adoptants pour chaque enfant)
– Recevoir les candidats adoptants en consultation dans le cadre de l’examen psychomédicosocial de leur projet d’adoption
– Investiguer ce qu’il en est du vécu des candidats par rapport aux questions médicales et de l’état de santé de chaque membre du couple en demandant la réalisation des examens opportuns ;
– Aborder avec les candidats adoptants les différents points relatifs à la santé de l’enfant et analyser ce qui pourrait les mettre en difficulté (physique, opération, sevrage, prématurité, etc.)
– Rédiger un rapport de consultation médicale et contribuer à la rédaction du rapport d’examen psychomédicosocial des candidatures
– Participer aux entretiens portant clarification, avec les candidats, du refus de leur candidature, le cas échéant
– Participer aux réunions d’équipe pluridisciplinaire hebdomadaires, aux supervisions cliniques d’équipe mensuelles et, au besoin, aux réunions institutionnelles (avec la Direction de l’adoption ou une organisation partenaire du service ONE Adoption)
– Veiller à l’information de l’équipe pluridisciplinaire sur le suivi de santé des enfants en attente d’adoption, tant par des contacts avec les soignants (maternités, hôpitaux, médecins spécialistes, pouponnière) que par les recherches documentaires nécessaires
– S’assurer que les examens médicaux de base et complémentaires sont réalisés en se référant à la Charte éthique proposée par l’ONE
– Compléter le rapport sur l’enfant sur base des informations de santé qui sont à la disposition de l’équipe
– Contribuer à l’intégration de la dimension « santé » dans les décisions prises par l’équipe pluridisciplinaire quant aux candidatures à l’adoption, à l’adoptabilité des enfants et aux apparentements
– Informer les parents des éventuelles particularités médicales qui concernent l’enfant

Nous vous offrons
– 60,15 euros bruts / heure (sur base de l’index actuel) hors TVA
– Remboursement des frais de déplacements (selon les barèmes en vigueur)
– Supervision clinique (en équipe pluridisciplinaire)

Centre de Santé Les Etrimaux – Location cabinets (para)médicaux

Le centre de santé Les Etrimaux, situé à Woluwe-Saint-Pierre dans le quartier du Chant d’Oiseau (à la frontière d’Auderghem), recherche différentes professions (para)médicales (médecin, psychologue, logopède, podologue, thérapeute,…) pour compléter son équipe déjà composée de diverses professions (kinésithérapeute, psychologue, diététicien,…). Différentes plages horaires sont encore disponibles.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à vous rendre sur notre site web : http://www.lesetrimaux.com et à nous envoyer votre CV / votre lettre de motivation par mail info@lesetrimaux.com

Infirmier A2 (H/F/X)

Vous êtes intéressé à devenir notre infirmier ?
Les Amis des Aveugles et Malvoyants recrutent un infirmier A2 (H/F/X) pour son Service Résidentiel pour Adultes.
Notre Service Résidentiel pour Adultes est une structure unique en région Wallonne qui accueille 40 personnes atteintes de déficience visuelle, avec ou sans handicaps associés.
Séjour à longs termes, équilibre entre une vie familiale et institutionnelle, obstacles temporaires dans un parcours de vie, tremplin pour un projet autonome,… nous apportons une réponse aux aspirations de ces personnes.

Notre ASBL est basée, à la fois, en Wallonie (siège social à Mons) et en Flandre (siège d’exploitation à Koksijde). Notre but social est de contribuer au bien-être des personnes non et malvoyantes. Nous proposons de nombreux services et prestations de qualité (accompagnement, transcription en braille, formation de chiens guides, soins thérapeutiques, hébergement pour adultes et seniors, entreprise de travail adapté, etc.). Notre équipe d’environ 200 collaborateurs et nos nombreux volontaires épaulent chaque année près de 3.500 personnes déficientes visuelles, enfants et adultes.
www.amisdesaveugles.org

VOTRE MISSION

Au sein d’une équipe pluridisciplinaire et éducative, vous participez à la prise en charge globale des résidents.

VOS PRINCIPALES TACHES

-Prodiguer des soins individuels aux résidents
-Préparer et distribuer les médicaments
-Etablir et alimenter les dossiers médicaux et collaborer étroitement avec les médecins généralistes
-Participer aux réunions de coordination médicale
-Observer et signaler les changements chez le patient sur les plans physique, psychique et social dans le contexte des activités de la vie quotidienne

NOTRE OFFRE

-Contrat à durée indéterminée
-Horaire variable 19h00/semaine (journée /soirée)
-Lieu de travail principal : Ghlin – proche de l’autoroute E42
-Rémunération en fonction de la commission paritaire 319.02
-Avantage extralégal : Chèques-repas
-Cadre de travail agréable et dynamique

Infirmièr(e)

La maison de repos les Prés Fleuris, située à Othee (AWANS) en région liégeoise, engage :
Un(e) infirmier(e) pour travailler :

L’offre
• Contrat à durée indéterminée
• Mi temps ou temps plein
• Chèques repas
• Voiture de société

Description de fonction
• Participer à l’amélioration physique et mentale des résidents et suivre leurs évolutions
• Nursing global
• Gérer les médicaments et la distribution de ceux-ci
• Aider les résidents dans les actes de la vie journalière
Votre profil
• Vous avez une bonne pratique professionnelle
• Vous êtes passionné par votre travail
• Vous êtes orienté par le bien être des résidents et vous souhaitez les aider à améliorer leur quotidien
Modalité de candidature : Vous pensez avoir le profil recherché ? Veuillez envoyer votre CV à info@presfleuris.eu à l’attention de Ranalli Anita

Médecin Généraliste pour pratiquer IVG

Le Centre de Planning Familial et de Consultations d’Uccle est à la recherche d’un Médecin généraliste pour pratiquer les IVG et les consultations liées à cette pratique ( Pré-IVG, Post-IVG,…), ainsi que des consultations médicales de planning familial.
L’IVG est pratiquée selon les recommandations du GACEHPA (Groupe d’Action des Centres Extra-Hospitaliers Pratiquant l’Avortement) auquel le Centre est affilié.
Le poste est à pourvoir immédiatement !
Si vous êtes intéressé.e, veuillez envoyer votre CV et votre lettre de motivation à Mme Brancaleone, directrice : veronique.brancaleone [@] planninguccle.be

Kinésithérapeute

Tu souhaites rejoindre une équipe dynamique au sein d’un centre médical en pleine croissance?
Rejoins-nous chez Stay Strong et intègre le plus grand centre pluridisciplinaire de Belgique en tant que kiné indépendant.
Le centre regroupe près 80 thérapeutes exerçant une vingtaine de professions différentes dans le but d’offrir un traitement optimal à chaque patient.
Nous recherchons des kinésithérapeutes pour notre centre situé à Zaventem (7 minervastraat). Il comporte 12 cabinets, un bar à jus et est équipé d’une salle de fitness.
Nous recherchons également des kinésithérapeutes pour notre centre à Aspria Arts-loi.

Tu es intéressé et souhaites venir visiter le centre de Zaventem?
Contacte-nous à l’adresse suivante: centrestaystrong@gmail.com
Ou au numéro de téléphone suivant: +32 496 69 63 28

Logopède

Nous recherchons un(e) logopède pour intégrer notre équipe pluridisciplinaire de Liège spécialisée dans le haut potentiel.
Nous vous offrons un cadre de travail stimulant, une patientèle diversifiée, des conditions de travail intéressantes et la possibilité de sortir des prises en charge classiques en langage oral et écrit.
Une formation tant théorique que de terrain est prévue afin de vous épauler dans la mise en place d’une prise en charge spécifique et adaptée aux personnes HP.
Vous travaillerez en étroite collaboration avec les différents professionnels de l’ASBL dans un cadre agréable : bureaux meublés et espaces privatifs pour les professionnels avec un grand jardin à disposition.
Nos atouts : un travail riche et une patientèle variée, une réelle pluridisciplinarité dans les suivis et une expertise acquise grâce à une décennie de travail pluridisciplinaire dans le haut potentiel et les troubles associés

Technologue de laboratoire

SYNLAB en Belgique est le premier acteur de diagnostic médical en Wallonie-Bruxelles, avec une présence croissante
en Flandre. Ce sont près de 600 collaborateurs qui veillent quotidiennement à vous fournir des services de diagnostic
médical de qualité. Une équipe forte de 26 spécialistes du diagnostic, médecins et pharmaciens biologistes,
anatomopathologistes, docteurs en médecine vétérinaire, est à votre écoute pour répondre à vos demandes et vous
conseiller. SYNLAB est partout près de vous, avec 5 laboratoires d’analyses médicales (Heppignies, Liège, Bruxelles,
Tournai et Arlon) et un laboratoire d’anatomie pathologique (Grand Bruxelles), un service logistique performant et un
réseau de plus de 200 centres de prélèvements dans le pays.

Dans le cadre de son évolution, SYNLAB souhaite consolider son équipe par l’engagement d’un(e) :
TECHNOLOGUE DE LABORATOIRE

VOTRE FONCTION
Sous la responsabilité du directeur de laboratoire et des biologistes :
– Vous prenez en charge le traitement pré-analytique des échantillons (réception, contrôle de conformité,
encodage, centrifugation, …)
– Vous exécutez des analyses médicales dans le plus grand respect des normes d’analyses et de contrôles
– Vous participez à la rédaction et à la mise à jour des procédures
– Vous contribuez à la validation technique des résultats
– Vous assurez la maintenance et la calibration des appareils.

VOTRE PROFIL
– Vous êtes détenteur d’un Baccalauréat professionnel : Technologue de laboratoire médical. L’agrément
délivré par le Service public fédéral (SPF) Santé publique est exigé (A.R. 02.06.1993)
– Vous êtes rigoureux, méthodique, respectueux des règles et motivé par un haut niveau de qualité
– Vous possédez un excellent sens relationnel et faites preuve d’empathie
– Vous maîtrisez le français et êtes à l’aise avec l’utilisation des outils informatiques

NOTRE OFFRE
Vous évoluez au sein d’un Groupe animé d’un esprit d’amélioration continue et d’innovation destiné à porter le
professionnalisme et l’excellence opérationnelle au plus haut niveau.
Le poste est basé à Berchem-Sainte-Agathe. Contrat de remplacement de 38 heures par semaine en moyenne par
trimestre. Les horaires sont variables du lundi au vendredi : entre 9h et 21h et 1 samedi sur 9 de 9h à 17h. Nous vous
offrons également un package salarial compétitif en relation avec vos compétences et votre expérience, titres-repas,
assurances hospitalisation et ambulatoire.

Vous êtes prêt(e) à relever les défis ?
Envoyez votre CV accompagné d’une lettre de motivation avec la référence BSA/CTR/2022 à :
recrutement@synlab.be. Votre dossier de candidature sera traité avec rapidité et en totale confidentialité.

Assistant(e) personnell(e)

La Fondation Shan permet à une personne en situation de handicap mental sévère, privée de parole et présentant de sérieux troubles de comportement de vivre chez elle, en toute autonomie et liberté.
La Fondation Shan assure aussi bien le logement que les activités de loisirs, repas et restaurant, soins, nursing, mobilité, en plaçant radicalement la liberté de la personne avant tout autre considération.
La Fondation Shan est un projet unique de désinstitutionnalisation totale en Belgique.

RECHERCHE KINE MAISON MEDICALE – CDI 34h

Cadre
La.e kiné accomplit ses missions en collaboration avec les différents secteurs de la maison médicale dans le respect des valeurs de la maison médicale en autogestion. Il-elle prend une part active dans l’organisation du secteur kiné.

Activités Principales

• Prestations de soins kiné
– Soins en cabinet à la Maison Médicale
– Soins à domicile
– Gestion des sous-traitances
– Encodage
– Prise en compte des déterminants de la santé, tous ces facteurs sociaux, économiques et environnementaux qui sont à l’origine des disparités dans l’état de santé des populations

• Participation à l’organisation et aux réunions du secteur kiné
– Participe aux réunions internes et externes
– Participe à des formations et en fait un retour aux autres travailleurs du secteur
– Tâches de logistique partagées en secteur

Activités Occasionnelles

• Participation au projet de la Maison médicale
– Participation aux mises au vert de secteur et de la Maison médicale
– Participation à la gouvernance et organes de décisions de la maison médicale
– Participation au développement de projets de prévention et de santé communautaire et réunion ponctuelle de promotion à la santé
– Participe à des projets relatifs à la promotion de la santé et de la qualité des soins (ciné-club, marches vertes, …)

Environnement de travail :
La Maison Médicale Le Noyer a pour mission l’amélioration de la santé de la population à travers des soins de santé primaires, globaux, intégrés, continus et accessibles. Elle développe également des activités de prévention et de promotion à la santé. L’équipe est pluridisciplinaire et travaille en autogestion ainsi que dans un objectif de transdisciplinarité.
La Maison Médicale Le Noyer propose un accueil, des soins de médecine générale, de kinésithérapie, des soins infirmiers, un accompagnement social, un suivi administratif et des activités favorisant la santé, le lien social, la citoyenneté.

Valeurs de la maison médicale : Respect, Solidarité, Créativité, Justice sociale.

Modalités de travail :
Entrée en fonction à partir du 3 octobre 2022
Choix du statut : salarié.e ou indépendant.e
CDI 34h/semaine
Horaire à convenir ensemble, présence requise le lundi et le jeudi pour les réunions d’équipe et sectorielles. Travail en soirée jusque 19h.
Maison médicale au forfait : excluant la possibilité de travailler à l’acte à l’extérieur
CP 330
Barème IFIC : 1.80
Chèques-repas
Frais transport ou forfait vélo
Formations utiles à la fonction payées
Intéressé(e)?
Envoyez-nous votre lettre de motivation accompagnée de votre CV, soit par voie postale soit par mail à Juliette DEMEY – juliette.demey@lenoyer.be
Maison médicale Le Noyer
Avenue Félix Marchal, 1A
1030 Schaerbeek
02 734 24 53

Date limite des dépôts de candidature : 9 septembre 2022

cession cabinet

Bonjour,
Cherbourg en Cotentin, bord de mer, cause retraite fin 2022, je recherche mon successeur.
Cabinet créé en 1982 avec un confrère dans un petit centre commercial (parking assuré)
3 pièces de travail (2 équipées mécanothérapie), salle d’attente et bureau sur 62 m² de plain pied.
Bail commercial à reprendre (loyer 760 €)
Tenu 40 ans, en solo depuis 10 ans suite au départ en retraite de mon confrère.
Electrothérapie+US, IR, LPG cellu M6, thermothérapie.
Fort potentiel de développement, clientèle mixte cabinet/domicile EHPAD.
Convient pour 2 praticiens.
CA moyen > 100k€
contact : 02 33 22 30 30

Appel d’offre : Renforcer le réseau santé mentale de la première ligne

Contexte

Dans le cadre de l’appel à projets de la Fondation Roi Baudoin visant l’implémentation ou l’amélioration ou la pérennisation de pratiques de collaborations concrètes entre les secteurs de la première ligne et de la santé mentale, via des approches locales (quartier ou plus large) et concrètes, sur le territoire belge, Infirmiers de rue (IDR) a obtenu un soutien pour une période de deux ans.

Le projet de collaboration d’IDR vise à créer des liens privilégiés avec le réseau santé mentale à Bruxelles. Il s’agira d’abord de sensibiliser le réseau à notre public cible, vulnérable et souvent exclu du système de soins, et de sensibiliser le personnel d’IDR à la santé mentale. Ensuite, de proposer des équipes mixtes pour faciliter les liens et les échanges entre travailleurs de terrain. Enfin, de participer activement à des réunions concernant des problématiques récurrentes en santé mentale.

Le projet vise dans un premier temps à créer un réseau spécialisé en santé mentale autour de nos patients. Ainsi, nous souhaitons principalement travailler sur l’élargissement du réseau et la sensibilisation du réseau à ce type de patients et à leurs difficultés particulières.

En parallèle, nous souhaitons sensibiliser le personnel d’IDR aux problématiques de santé mentale et à leur prise en charge. Et ce, afin de pouvoir passer de réussites occasionnelles dans la prise en charge en santé mentale à des prises en charge plus systématiques, pour tous les patients qui en ont besoin.

Missions et défis

Des contacts sont déjà pris avec certaines structures. Les équipes mobiles psychiatriques ont été contactées. Des présentations mutuelles des services ont été réalisées. La collaboration pour certaines situations patients ont pu être enclenchées. Une collaboration au cas par cas avec des hôpitaux généraux (service psychiatrie) ou Services de Santé Mentale a déjà lieu. Nous avons déjà pu amorcer certaines équipes mixtes et accueillir des travailleurs pour favoriser les échanges de bonnes pratiques. Le rôle du coach sera de pérenniser et systématiser ce type de collaborations.

IDR se fixe annuellement des indicateurs objectivables afin d’évaluer son impact au sein du réseau.
Le coach aidera à atteindre ces objectifs dans un premier temps et à les développer, et les affiner durant les deux années d’accompagnement.

Indicateurs quantitatifs

Présentations IDR aux réseaux/services psychologiques : 1x/3 mois
Échange interservices (équipes mixtes ) : idéalement 1x/mois
Développement d’un outil psy à expérimenter sur le terrain : 1 outil
Formation continue sur les pathologies psychiatriques récurrentes, pour l’équipe terrain 1x/an
Bilan de cas cliniques psy à l’équipe rue: 6x/an

Indicateurs qualitatifs

Meilleures connaissances en interne des pathologies psychiatriques ; les travailleurs mieux outillés pour les prises en charge des patients avec des problèmes de santé mentale
Meilleure collaboration entre les services de santé mentale de 1ère ligne et IDR dans le suivi patient

Contact : info@idr-sv.org

Coordinateur/coordinatrice du réseau

Vos missions:

Coordonner et accroître la communauté WeLinkCare (composée d’acteurs et institutions de santé) et stimuler les échanges au sein de celle-ci. .

Responsabilités et objectifs attendus dans les 3 mois:

Communiquer avec les professionnels et institutions de santé afin de :

  • Créer un système permettant l’inscription de 80 professionnels de santé et 5 institutions par semaine.
  • Favoriser le partage de savoirs utiles à la communauté (10 contenus par semaine)
  • Coordonner le réseau de manière digitale afin d’atteindre 6000 passages sur la page d’accueil par mois.

Expérience utile:

  • Formation ou expérience dans le domaine de la santé (logopède, infirmier, psychologue,…)
  • Connaissance fine ou gros intérêt pour les réseaux sociaux
  • Connaissances en communication

Compétences nécessaires:

Savoirs-être

  • Autonomie
  • Volonté d’apprentissage
  • Capacité collaborative
  • Créativité
  • Rigueur
  • Excellent sens de l’organisation Honnêteté et transparence
  • Persévérance et patience

Savoirs-faire

  • Compréhension fine des valeurs et type de communication du monde de la santé
  • Capacité d’écoute et identification des besoins
  • Coordonner des actions de communication
  • Emettre des hypothèses, les tester rapidement, récupérer les informations obtenues et modifier (ou non) les hypothèses

Conditions offertes:

  • CDI
  • Temps plein
  • Télétravail structurel (100%) tout en maintenant un vrai travail d’équipe
  • Salaire barémique en commission paritaire 227 (audio-visuel)
  • Participation frais : 50 euro/mois
  • Apprentissage permanent en mode lean
  • Grande autonomie, pouvoir de décision important sur la stratégie individuelle et du projet
  • Un environnement de travail dynamique dans une entreprise éthique et pleine de sens

Intéressé.e ?

Envoyer à k.boulanger@welinkcare.be

  • Votre CV
  • Lettre de motivation

Collaborateur/trice de projet

Contexte

Le projet INAMI “Born in Belgium Professionals” a été lancé en 2018. Il offre une plateforme numérique développée par et pour les professionnels autour des femmes enceintes (vulnérables). L’outil consiste en une plateforme en ligne qui centralise les informations psychosociales de la femme enceinte et les met à disposition de ses intervenants des secteurs (para)médical et social, dans le plein respect de la législation sur la protection de la vie privée (RGPD). Cet outil permet de dépister les vulnérabilités psychosociales pendant la grossesse, afin de fournir des soins personnalisés de manière proactive et efficace. Le projet est déployé à Bruxelles, en Flandre et en Wallonie.

Offre d’emploi:
Nous sommes à la recherche d’un(e) ou plusieurs collaborateurs/trices de projet enthousiastes, à temps partiel ou à temps plein, pour renforcer notre équipe. Nous recherchons des personnes qui :
1. Veulent contribuer à l’élargissement de notre réseau de partenaires, rechercher de manière proactive des partenaires potentiels, représenter le projet lors des événements du réseau, être présent lors d’événements régionaux dans le cadre du projet, recruter de nouveaux utilisateurs. Cela concerne les organisations qui offrent des soins dans différents domaines : médical, social, psychologique, financier, matériel…
2. Contactent, engagent et encadrent tous les partenaires potentiels du secteur des soins et de l’aide périnatale dans l’implémentation de la plate-forme Born in Belgium Professionals, principalement dans les régions de Bruxelles, de Wallonie et du Limbourg. Le champ d’action est déterminé conjointement.
3. Sont capables de développer la politique de communication du projet, de mettre à jour le site web, de concevoir des bulletins d’information, des communiqués de presse, de surveiller la boîte aux lettres électronique, etc.
4. Forment le pont entre nos partenaires, notre équipe et notre délégué à la protection des données/juriste. Une plateforme électronique partagée est soumise à beaucoup de lois RGPD et autres et nécessite un bon suivi des contrats et des ajustements.
5. Sont un pont entre nos partenaires, notre équipe et le développeur technique de la plateforme. Une nouvelle plateforme électronique est dynamique et en évolution constante. Il est important que son fonctionnement soit correctement surveillé et ajusté. Vous êtes intéressé par le fait de développer vous-même certains aspects de la plate-forme technique.
6. Fournir un soutien dans l’administration liée au projet
L’objectif de cette fonction est diversifié et peut être réparti entre plusieurs personnes. Vous serez basé à l’UZ Brussel et travaillerez par l’intermédiaire de celle-ci, mais vous serez également amené à faire du travail de proximité sur le terrain. Vous ferez partie d’une équipe dynamique de 5 personnes.
Pour ce projet, vous travaillerez en étroite collaboration avec le coordinateur du groupe de recherche Nursing and Midwifery.

Nursing and Midwifery Research group
L’hôpital universitaire de Bruxelles s’efforce d’offrir un ensemble complet de services de santé agréés de la plus haute qualité, comprenant à la fois des soins médicaux de base et des technologies de pointe, et accessibles à tous. En tant qu’hôpital universitaire, le CHU de Bruxelles organise la recherche scientifique. Ceci s’applique également au département des soins infirmiers et des sages-femmes. Le Groupe de recherche Nursing and Midwifery Research y est hébergé et est affilié à la Faculté de médecine et de pharmacie de la Vrije Universiteit Brussel.
Au sein du groupe de recherche, une grande expertise dans le domaine de la vulnérabilité sociale en période périnatale a déjà été acquise. Le point de départ a été le doctorat sur les soins prénataux à Bruxelles, les déterminants qui ont influencé le processus de soins. Dans la même optique, le professeur Beeckman a continué à travailler sur ce thème avec différents partenaires sur le terrain. Le présent projet, en collaboration avec l’INAMI, s’appuie sur ces éléments.

Description de la fonction
• Vous analysez les possibilités pour les organisations et les acteurs du secteur de l’aide de participer à Born in Belgium Professionals.
• Vous contactez les organisations et les motivez à participer au projet. Vous avez donc une tâche de recrutement
• Vous définissez les services offerts par les partenaires potentiels.
• Vous réunissez les partenaires pour des concertations structurées, vous écoutez les besoins et les propositions et vous êtes capable de les traduire en solutions concrètes.
• Vous soutenez le processus d’implémentation chez les partenaires du projet.
• Vous communiquez couramment ; avec les différents prestataires de soins, les gestionnaires, les conseils d’administration… Vous êtes proactif, vous faites preuve d’initiative, vous avez un esprit de groupe positif, vous êtes désireux d’apprendre.
• Vous travaillez de manière autonome, indépendante, êtes bien organisé (combinant et exécutant efficacement, le multitâche) et flexible.
• Vous avez l’empathie nécessaire pour développer un parcours de soins pour le groupe cible des femmes enceintes vulnérables en Belgique.
• Vous avez une connaissance suffisante du néerlandais et du français. D’une part, le travail en réseau se fait principalement en Belgique francophone, d’autre part, vous travaillez dans une organisation néerlandophone au sein d’un projet INAMI fédéral.
• Vous êtes prêt à suivre des formations supplémentaires.
• Vous êtes prêt, si nécessaire, à participer à une réunion le soir ou à vous rendre dans d’autres régions.
• Vous êtes discret et préservez le secret professionnel.

Profil
• Vous êtes titulaire d’un diplôme de bachelier professionnel ou de master en soins infirmiers ou sages-femmes, en travail social, en sciences sociales de la santé, en sciences humaines, en communication ou dans un domaine associé.
• Vous avez une connaissance suffisante du néerlandais et du français pour mener des réunions et communiquer avec les partenaires. D’une part, le travail en réseau se fait principalement en Belgique francophone, d’autre part, vous travaillez dans une organisation néerlandophone au sein d’un projet INAMI fédéral.
• La connaissance du paysage des soins de santé, y compris de la carte sociale et des organisations qui s’engagent en faveur du groupe cible, est un atout.
• L’expérience du travail avec le groupe cible des femmes enceintes vulnérables ou avec leurs professionnels de la santé est une valeur ajoutée.
• Vous communiquez couramment, tant avec les différents prestataires de soins qu’avec les gestionnaires, les directeurs, etc. .
• Vous travaillez de manière autonome, indépendante et bien organisée (vous combinez et exécutez efficacement des tâches multiples).
• Vous êtes ponctuel, minutieux et avez le sens du détail.
• Vous avez l’empathie nécessaire pour développer un parcours de soins pour le groupe cible des femmes enceintes vulnérables en Belgique.
• Vous êtes prêt à rencontrer des partenaires dans les régions qui vous sont assignées (avoir un permis de conduire et/ou une voiture personnelle est un plus).
• Vous êtes flexible et résistant au stress
• Vous êtes proactif, faites preuve d’initiative, avez un esprit de groupe positif et êtes désireux d’apprendre.
• Vous avez une bonne connaissance de MS Office
• Vous êtes prêt à suivre une formation supplémentaire, par exemple, vous êtes prêt à être formé pour travailler avec Mediligo, la plateforme technique derrière l’outil.
• Vous êtes prêt à assister à des réunions en soirée si nécessaire.

Offre

Outre des conditions de travail et de rémunération intéressantes (transports publics gratuits, nombreuses possibilités de repas, pension complémentaire, assurance hospitalisation étendue, garde d’enfants pendant les vacances, etc.), nous offrons également de nombreuses possibilités de formation et de perfectionnement, une bonne ambiance de travail, une communication interdisciplinaire amicale, fluide et ouverte, ainsi que la flexibilité de l’emploi du temps. Après concertation, il existe également la possibilité de travailler partiellement à domicile sur une base structurelle.
La fonction peut être exercée immédiatement ou débutera au plus tard en septembre 2022.
Il s’agit d’un contrat temporaire (1 an à temps plein ou à temps partiel) avec une forte probabilité de renouvellement.

Interessé?

Ce défi vous intéresse-t-il ?
Veuillez postuler via katrien.beeckman@uzbrussel.be et/ou envoyer votre lettre de motivation et votre CV complet au Nursing and Midwifery Research group, Department of Nursing, à l’attention du Prof. Dr. Katrien Beeckman, Laarbeeklaan 101, 1090 Bruxelles.
Cette offre se termine le 30 juin 2022.

Se connecter

Register

Réinitialiser le mot de passe

Please enter your username or email address, you will receive a link to create a new password via email.

Copy link
Powered by Social Snap