Vidéos
Formations
Accès au réseau
Publier
vos vidéos

Bienvenue sur la première plateforme de partage de savoirs théoriques et pratiques entre professionnels de la santé.

Inscrivez-vous, c'est totalement gratuit, innovant et sans conflit d'intérêts.

0

Membres

0

Pages vues en mai

0

Vidéos

0

Institutions

Collaboration et partage d'expérience

pour et par les (futurs) médecins internes et externes via des vidéos

Bienvenue sur la première plateforme de partage de savoirs théoriques et pratiques entre professionnels de la santé.

Inscris toi, c'est innovant, totalement gratuit et sans conflit d'intérêts

0

Membres

0

Vidéos

0

Institutions

✅ Vidéos, formations, documents...

✅ Accès au réseau de soins

✅ Par et pour les acteurs de soins

✅ Sécurisé, gratuit et contrôlé

0

Membres

0

Vidéos

0

Institutions

Maladies chroniques : et si une structure pouvait soutenir les soignants dans leur prise en charge ?

En tant qu’acteurs de santé (médecins, infirmiers, kinés, aides familiales, ergothérapeutes, …) prendre en charge mes patients présentant des maladies chroniques reste un défi. Aujourd’hui, des structures sont à notre service et nous soutiennent. Venez découvrir comment. Ne restez pas seuls… RéLIAN vous présente cela de façon très pragmatique.

    Saisissez votre nom complet

    Saisissez un courriel valide

    Douleurs sexuelles chez nos patientes : les détecter et les prendre en charge.

    Les douleurs sexuelles sont très fréquentes mais rarement évoquées lors de nos consultations.
    Comment y remédier ? Vulvae, forte de l’expérience de ses 7000 patientes souffrant de douleurs vulvaires chroniques, vous fait découvrir le sujet et vous arme pour mieux accompagner la santé sexuelle de vos patientes.

      Saisissez votre nom complet

      Saisissez un courriel valide

      L’impact des multiples crises planétaires sur les citoyens et les patients : regard sociologique.

      Pandémie, guerre, climat, inflation, la liste des crises humaines s’allonge. De façon consciente ou non, cela nous affecte en tant que soignants tout autant que nos patients. Le Professeur Schoenaers, Doyen de la faculté des Sciences Sociales de l’université de Liège apportera une réflexion exploratoire

        Saisissez votre nom complet

        Saisissez un courriel valide

        SDF : nos stéréotypes mènent la vie dure aux personnes sans-abri

        Rassurez-vous, il est tout à fait normal d’avoir des stéréotypes et des idées reçues sur les personnes qui vivent à la rue.
        Cependant, nous ne nous rendons pas compte de l’impact de ces préjugés.
        En 30 minutes, nous vous partagerons notre expérience de terrain et prendrons le temps de déconstruire certaines de nos plus grosses croyances.
        L’objectif ? Vous permettre de découvrir ce monde autrement.

          Saisissez votre nom complet

          Saisissez un courriel valide

          Anorexiclic : site d’aide au dépistage et à la prise en charge des TCA en soins primaires

          Présentation de la réalisation du site Anorexiclic et de son utilité en soins primaires par le Réseau TCA Poitou-charentes (https://www.welinkcare.com/vendor/wlcinstitutionreseautca/)

          Réponses aux questions par le Dr Julia Mauhourat:

          • Comment abordez-vous les TCA lors d’une consultation? Quel est l’abord le plus stratégique (attitude, questions à poser) pour maintenir un lien thérapeutique sans perdre le patient?
          Quel est l’abord le plus stratégique (attitude, questions à poser) pour maintenir un lien thérapeutique sans perdre le patient?
          Il y a pour l’instant peu d’études à ce sujet. Je peux citer une thèse relativement récente sur le sujet et très intéressante : https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01755242. Si je résume, il faut établir une bonne relation soignant-patient, donc une formation accès en communication, approche centrée sur le patient, mais aussi sur l’approche globale dans la complexité qui fait partie à présent du programme en médecine générale. La nécessité de travailler à plusieurs et d’échanger pour avoir différentes perspectives afin de voir quelles sont les évolutions positives et ne pas se focaliser sur ce qui ne va pas. Cela permet de prendre du recul et la collaboration permet d’améliorer nos prises en charge et de se fixer des objectifs communs ( ne pas se contredire d’un pro à l’autre).
          Il faut également essayer de travailler avec l’entourage s’il est étayant ou une personne ressource  qui permet de maintenir le lien dans les périodes de déni.
          • Tout cela concerne aussi les hommes?
          Oui, les outils sont aussi déclinés pour les hommes, mais il est vrai que 9 anorexies sur 10 sont des femmes. Les hommes sont volontiers plus touchés par l’hyperphagie et/ou leurs TCA sont volontiers en lien avec le sport et le désir d’un corps d’athlète.
          • Comment surmonter cette impression de thérapeute d’être toujours mis en échec, voir que le patient semble vouloir nous mettre en échec?
          Pour répondre de manière succincte, je dirais la collaboration entre professionnels du soin primaire et créer aussi plus de liens avec les institutions. Il faut comprendre que ce n’est pas la patiente qui met en échec mais sa maladie au même titre que dans l’addiction ou la dépression.
          Pouvoir échanger avec ses pairs aide aussi à changer son regard et ses perspectives pour ne pas bloquer la situation et créer un conflit.
          • Quel est le taux de guérison de l’anorexie mentale avec une bonne prise en charge?
          Actuellement, il est admis qu’une prise en charge précoce avec un environnement favorable est bénéfique, mais nous n’avons pas les proportions, car il est difficile d’évaluer une “bonne” prise en charge vs une “mauvaise”. Mais globalement en France : 1/2  guérissent, mais l’autre moitié se chronicisent ( 1/3 s’améliore progressivement avec des phases de rechute, d’autre se stabilisent sans amélioration)  et  le décès survient précocement chez 5% d’entre elles( dénutrition ou suicide)  jusqu’à 20 % par des complications à long terme ( infection, infarctus, fracture…)
          L’anorexie mentale est la pathologie psychiatrique avec le plus haut taux de mortalité notamment par suicide.

          L'ISNAR-IMG, vous partage des savoirs complexes (+/- 1h par vidéo)

          Les soins intégrés et intégratifs pour les maladies chroniques : exemple de l’addiction

          Le Réseau de Soins Intégrés Bruxelles permet d’implémenter une dynamique collaborative de soins centrés sur le patient. Dans cette vidéo, nous vous expliquons en quoi les approches intégrés et intégratives peuvent-être d’un grand recours pour la réussite d’un bon projet thérapeutique pour les troubles chroniques (vidéo sur le thème de l’addiction dont le modèle peut-être appliqué à plusieurs autres situations d’après la littérature : douleurs chroniques, personnes âgées, difficultés psychologiques, etc.).

          COMME UN POSSIBLE

          « Comme Un Possible » est un court-métrage d’animation musicale qui ouvre des portes sur les tourments des adolescents et leurs conduites à risque, mais aussi les possibilités de la rencontre avec les adultes, particulièrement ceux du domaine médical. Tout un univers métaphorique – basé sur plusieurs années de recherche scientifique et de pratique médicale – se déploie en dessins animés sur un rap à 5 voix où s’approchent 4 ados et un médecin.
          La version média d’échange tant avec les ados qu’avec leurs parents : Youtube : https://youtu.be/FN9gq-xV4Po
          La version scientifique qui en permet l’analyse https://www.medecin-ado.org/comme-un-possible

          Les associations de patients et de proches sont là pour vous…

          Les associations de patients et de proches sont des associations au service des patients, de leurs proches et des professionnels de la santé. L’objectif principal est de contribuer au bien-être des patients et de leurs proches. Leur identité est fondée sur la reconnaissance du vécu des patients et de leurs proches. Ce vécu est un savoir légitime, traduit sous la forme d’un savoir d’expériences et est complémentaire à celui des professionnels.
          Elles sont principalement composées de personnes concernées par ou atteintes d’une pathologie, un handicap ou une problématique (maternité, deuil…) et/ou les proches de ces personnes (parents, enfants, conjoints…).
          Les membres disposent d’une expérience de vécu avec la maladie et sont, pour la plupart, bénévoles.
          Au quotidien, elles assurent des missions d’entraide, de soutien et d’information. Elles mettent aussi leurs services à disposition des institutions et des professionnels de la santé avec qui elles souhaitent travailler en complémentarité.
          Mais au-delà de l’accompagnement des patients et de l’information relative à une pathologie, les associations de patients et de proches organisent des activités ludiques. Sorties, balades, expositions, jeux… La vie associative, c’est aussi partager de bons moments dans une ambiance conviviale.
          Leurs actions sont donc autant relationnelles que structurelles, comme par exemple leur travail pour une reconnaissance légale.
          Les associations souhaitent travailler en complémentarité avec les professionnels qu’ils soient des secteurs médical, social, juridique… Elles leur proposent de s’appuyer sur les compétences développées par les volontaires.
          Pour certaines, leur rôle est aussi politique (changer les lois) et social (changer les mentalités).

          Formation résidentielle “Eclairer les deuils”

          Venez-vous plonger dans l’accompagnement des passages de vie et les deuils avec une approche unique et créatrice de sens. en résidentiel, dans un environnement particulièrement ressourçant (www.les4sources.be) pour prendre soin de vous tout en intégrant de nouvelles pratiques.

          Souffle d’Etoiles crée des leviers, propose des tremplins, pour avancer dans des deuils difficiles, sensibles ou tabous et dans tous les deuils qui émanent de transitions de vie, brutales, non consenties, où le sentiment de perdre son pouvoir personnel est présent (séparation, rupture de vie, changements professionnels, perte de sens, diagnostics inattendus, …).

          Notre plus-value se situe en terme d’innovation et d’alternatives dans notre secteur : la recherche d’outils systémiques et d’expertises holistiques afin de rendre accessible à tous des manières de s’accompagner, de s’épauler dans les processus de deuil. 

          Nous accordons de l’importance à la méthodologie afin de proposer des ensembles cohérents, structurés, progressifs qui rendent notre public autonome tout en veillant au réconfort, à la bienveillance et l’altruisme.

          Nous visons pour notre public une reconstruction personnelle en profondeur, un nouvel équilibre sur les plans émotionnel, relationnel, identitaire et énergétique. 

          Détails sur https://www.souffledetoiles.org/formation-eclairer-deuil

          Conférence sur le travail en équipe et l’outil SAED

          La PAQS organise, en collaboration avec la Fédération des hôpitaux vaudois, l’hôpital Riviera-Chablais et le Centre hospitalier universitaire vaudois, un Forum consacré au travail en équipe, et plus précisément à l’outil de communication structurée : SAED. Ce « Forum francophone TeamSTEPPS » se tiendra le 23 septembre 2022 à Bruxelles. Il est possible d’y assister en présentiel ou à distance en virtuel.

          L’objectif du Forum est d’apporter des sources d’inspiration et de générer un échange d’expériences autour de l’outil SAED (Situation – Antécédents – Evaluation – Demande). Ce dernier permet de structurer la communication entre professionnels afin de prévenir des erreurs de compréhension et de faciliter les échanges. Des exemples venus de Suisse, France et Belgique seront mis à l’honneur et présenteront des utilisations concrètes de l’outil.

          TeamSTEPPS (Team Strategies and Tools to Enhance Performance and Patient Safety) est un concept pédagogique qui rassemble un ensemble de techniques et d’outils relatifs au travail en équipe dont la mise en application permet d’améliorer la qualité et la sécurité dans les soins de santé. Cette méthodologie n’est pas inconnue en Belgique puisqu’un projet-pilote sur base de celle-ci a été mené par la PAQS de 2018 à 2019 avec 6 institutions de soins. Il sera abordé par Laure Istas, Quality & Safety Officer à la PAQS, lors d’une présentation au Forum.

          Toutes les informations, le programme et le formulaire d’inscription sont disponibles sur https://www.paqs.be/ForumTeamSTEPPS.

          Colloque wallon sur les soins intégrés

          Ce colloque est une initiative des 5 projets pilotes wallons. Après 5 ans, les projets pilotes wallons souhaitent faire un retour d’expériences sur la réflexion et les actions réalisées avec l’aide de leurs partenaires.
          Le but est, à partir du retour d’expériences, de créer un moment d’intelligence collective qui renforce une vision partagée fédérant les énergies et les expertises des stakeholders : professionnels des différentes lignes de soins , prévention, promotion de la santé et cohésion sociale, patients, académiques,..
          Qu’entend-on par Soins intégrés ? il s’agit de soins par lesquels les services de santé sont organisés de manière à ce que les personnes bénéficient d’une continuité des soins en termes de promotion de la santé, de prévention, de diagnostic, de traitement, de gestion de la maladie, de rétablissement et de services palliatifs. Les soins intégrés sont centrés sur la population et fondés sur les principes de la gestion de la population et sont coordonnés à différents niveaux. Cela va bien au-delà du seul secteur des soins de santé. Par exemple, les assistants sociaux, les aidants proches, les dispensateurs d’aide et l’entourage informel de la personne jouent également un rôle. Dans ce cadre, il est important que la personne soit impliquée en tant que partenaire dans le processus de soins et que les soins soient adaptés aux besoins biopsychosociaux ressentis.
          Les recommandations de l’OMS en matière de soins intégrés ne se limitent pas à la personne âgée. Une approche intégrée centrée sur la personne est cruciale pour mettre en place des systèmes de santé capables de relever des défis nouveaux et variés pour la santé.

          Aider l’autre ou se réparer sans fin. Un travail sur soi pour aider en sécurité.

          Dans nos motivations profondes à devenir des professionnels de la relation d’aide, vivent nos blessures originelles. Si elles restent obscures, ces blessures constituent souvent un frein à la juste mesure de notre investissement, de notre positionnement, et à la compréhension de l’autre dénuée de projection. Si nous en faisons nos alliées, apprivoisées et vivantes, ces blessures intégrées deviendront des ressources pour rendre aux personnes que l’on aide le pouvoir d’évoluer, de (re)devenir acteur de leur vie et donc de se guérir.
          Cependant, le cheminement intime d’aidant n’est pas sans embûche. En effet, notre mission essentielle est de travailler à aider, à soutenir les bénéficiaires et les liens familiaux, à construire de la sécurité et donc à injecter de la vie. Cependant parfois, il est tout aussi nécessaire de confronter, de freiner, de mettre en lumière les contradictions et les blessures cachées, de bousculer en somme. Pour pouvoir réaliser ce travail avec les autres dans une mesure qui soit juste, nous nous devons d’en faire de même avec nous-mêmes quitte à sortir de notre zone de confort pour évoluer ensemble.

          Objectifs :
          Dans un aller-retour entre identités intimes et professionnelles, nous expérimenterons ensemble certains questionnements essentiels à une relation d’aide saine et consciente. Partant d’où nous sommes, chacun(e), nous tendrons vers ces trois idées phares :
          – Mieux se connaître : explorer notre intuition, nos émotions, nos blessures pour nous ajuster aux vécus des personnes que nous accompagnons
          – Regarder sans jugement et et avec indulgence ? nos forces et nos failles…
          – continuer à avancer dans notre cheminement de soignant, d’aidant

          Contenus et Moyens pédagogiques :
          Mise en place d’un cadre respectueux et sécurisant, permettant l’intériorité et le partage
          Découverte du mythe grec d’Asclépios, le Dieu de la médecine de l’âme
          Exercices pratiques corporels et de communication non verbale (exploration)
          Expression de soi via divers médias de l’art thérapie (art brut) : collage, peinture, écriture, mouvement, dessin
          Méthode thérapeutique de l’Analyse de Mythes Corporels (AMC), selon la psychologie des profondeurs de CG Jung
          Echange des vécus et partage d’expériences
          Regards croisés sur les émotions circulant dans la relation d’aide
          Apports théoriques

          C’est donc au départ du corps, de l’hémisphère droit du cerveau, de l’imagination, de l’intuition, de la créativité que seront explorées les thématiques du mythe d’Asclépios, qui seront ensuite mises en lien, au travers de partages et de réflexions théoriques.

          Les formateurs sont Yves Stevens, psychologue et thérapeute systématicien depuis plus de 30 ans dans les domaines de l’aide à la jeunesse, de la psychiatrie, du handicap et de la santé mentale, formateur et superviseur de nombreuses équipes psycho-sociales; et Cécile Seron, psychologue et thérapeute pour adolescents, adultes et couples depuis 20 ans en santé mentale, soutien aux professionnel.le.s du soin en maison médicale et en cabinet privé, art thérapeute AMC.

          SAVE THE DATE – 32e édition Journée Médicale de la Citadelle

          Quand ? Le samedi 26 novembre 2022

          Où ? Château du Val Saint Lambert, Seraing

          Rendez-vous sur le site dédié à cet événement : www.journeemedicale.be

          En un coup d’oeil
          – Un programme 100% personnalisable
          – Thématiques transversales et multidisciplinaires
          – Accréditation demandée (en médecine générale et en éthique)
          – 100% présentiel
          – Plus de 50 orateurs
          – Nombreux moments d’échanges conviviaux
          – Gratuit : participation, petit-déjeuner, pauses, lunch et drink
          – Inscription obligatoire avant le 19 novembre 2022
          – Nombre de places limité (inscription obligatoire)

          Une édition 2022 pleine de promesses…
          La Journée Médicale est organisée dans le cadre du prestigieux Château du Val Saint Lambert.
          Le lieu, à la fois moderne et patrimonial, se compose de 2 salles plénières et de 5 salles de réunion. La configuration du lieu et les nombreux endroits de pause prévus sont particulièrement propices aux partages d’expérience entre les participants.
          6 thématiques seront proposées en séance plénière ; 14 ateliers seront également organisés, la plupart sous forme de tables rondes. Les médecins pourront choisir leur programme à la carte, en fonction des sujets qui les intéressent le plus.
          L’événement fait l’objet d’une demande d’accréditation auprès de l’INAMI pour les participants.

          Inscriptions à venir sur www.journeemedicale.be

          L’examen neuropsychomoteur du bébé de 4 mois à 2 ans

          Le programme de cette formation vise à améliorer la qualité de l’évaluation neuropsychomotrice du nourrisson jusqu’à 2 ans. Les fondamentaux de cette pratique qui seront abordés sont l’observation, l’évaluation du tonus passif et actif, les réactions posturales, les activités ludiques, le langage et les interactions.

          Objectifs:
          Perfectionnement des connaissances et compétences de l’évaluation neuro-psychomotrice.
          Mieux repérer les signes prédictifs de risque de troubles du développement chez le jeune enfant.
          Avoir une meilleure connaissance des prises en charge dans les structures de la petite enfance (CAMSP, CMP, CMPP, CATTP, …).
          Améliorer le suivi développemental (prise en charge précoce).
          Mise en place des réseaux de suivi des enfants « vulnérables ».
          Méthode
          Formation en groupe avec analyse théorique et clinique : support vidéo, grille d’évaluation, articles, bibliographie.
          Un temps de travail au sol est prévu le deuxième jour. Il est demandé aux participants de s’habiller en conséquence.

          Formatrice : Nelly THOMAS, (CHI Creteil), Psychomotricienne – Formatrice Paris V)

          Inscriptions sur www.airelibreasbl.be

          Le kinésithérapeute, son ordinateur : pourquoi et comment ?

          Fin 2022 se profile la digitalisation du secteur de la kinésithérapie.

          Cela signifie la fin des envois en version papier vers les mutuelles des notifications et demandes ainsi que la dématérialisation des attestations de soins pour une tarification électronique.

          Tout cela dans un cadre de simplification administrative et un partage de données sécurisé entre les différents prestataires de soins autour d’un patient.

          Partez à la découverte des futurs services web de MyCareNet :

          MemberData : consultation automatique et en temps réel de données mutualiste d’un patient
          eAgreement : digitalisation du processus complet de notification/demande d’accord
          eAttest & eFact : attestation électronique des prestations de soins (eAttest pour les paiements membres – eFact pour le tiers-payant)

          Informations et inscription dans le catalogue de la plateforme de formation https://e-santewallonie.institute/

          PRÉVENTION ET GESTION DE L’AGRESSIVITÉ DES USAGERS

          Les institutions sont des lieux d’émotion et deviennent « naturellement » les espaces d’expression de tous les malaises, de toutes les colères qu’engendrent les sentiments de peurs, d’injustices et de frustrations cumulées et donc des lieux propices aux conflits. Ainsi lorsqu’un usager vit un bouillonnement intérieur trop fort, il peut lui arriver d’exploser, de décompenser, d’être agressif et violent et si le professionnel ne le sait pas ou plutôt si il ne s’y attend pas, il en fera durement les frais.
          Confrontés à des manifestations d’agressivité, à des menaces, voir à des passages à l’acte violent de la part des personnes accueillies, les professionnels ont besoin de comprendre les mécanismes qui conduisent à de telles réactions pour juguler ces excès. Apprendre à gérer cette agressivité, trouver des modes de communications adaptés, mettre en place des outils de prévention et de régulation, est désormais indispensable pour ne pas être régulièrement dans le désarroi d’une situation difficile à tenir, voir être victime d’actes de violences.

          L’étude conduite en 2017 sur les thèmes de l’agressivité et des incivilités au travail pointe du doigt les éléments suivants :
          – 42 % des salariés sont exposés à l’agressivité et aux incivilités,
          – 55 % considèrent que les comportements agressifs ou incivils sont liés à l’âge,
          – Les métiers les plus exposés travaillent en situation d’accueil (77 %),
          – Les générations ne sont pas toutes également sensibles à l’agressivité ou aux incivilités
          (3 générations cohabitent au travail : 20/34 ans, 35/54 ans et 55 ans et plus)
          – 68 % des salariés déclarent être stressés ou anxieux dans un contexte d’agressivité ou d’incivilités.

          Pour faire face à ces situations vécues par les agents, cette formation permettra, de manière transversale, de répondre de manière pragmatique aux réclamations, de gérer les situations complexes en termes communicationnels et de renforcer la relation avec les usagers.

          OBJECTIFS
          Permettre aux participants d’exprimer leur vécu sur le terrain
          Comprendre les mécanismes qui engendrent des situations d’agressivité
          Appréhender les techniques d’anticipation, d’identification et de traitement des situations
          Identifier, comprendre et gérer les situations difficiles et conflictuelles
          S’approprier une « boite à outils » fonctionnelle permettant de faire face aux situations
          Désamorcer les situations d’agressivité, réguler les tensions
          Gérer un conflit et savoir adapter sa communication
          Utiliser l’intelligence émotionnelle au travers de la « juste » posture

          Prévenir les situations de maltraitance envers un aîné en identifiant les droits en jeu – Approche réflexive –

          Formation donnée par une intervenante psychosociale et la juriste de Respect Seniors.

          Inscription : https://forms.gle/WqsB8aadcxYXYzBz7

          Objectifs :
          – Cerner le phénomène de la maltraitance envers les aînés lié à la méconnaissance des enjeux juridiques.
          – Appréhender diverses situations de maltraitance par la complémentarité des approches juridique et psychosociale.
          – Développer les notions juridiques incontournables présentes notamment dans les situations de maltraitance.
          – Identifier les outils de prévention et de réflexion, les pistes et les orientations possibles.

          Méthodologie :
          Basée sur l’expérience de terrain de Respect Seniors, la formation combine apports théoriques (notion de maltraitance, balises juridiques, etc.) et outils didactiques (vignettes cliniques, supports vidéo, exercices pratiques). La formation favorisera l’approche réflexive et les échanges dans le but de cerner les situations à risque.

          Programme :
          – Représentations et réflexions autour de l’adulte âgé.
          – Présentation de la problématique de la maltraitance.
          – Balises juridiques (capacité, responsabilité, droits du patient, secret professionnel, non-assistance à personne en danger, etc.).
          – Complémentarité des rôles et travail en réseau.
          – Questions à se poser pour identifier les enjeux juridiques et les situations à risque.
          – Pistes à envisager pour faire face aux situations de maltraitance.

          Cycle de formation interdisciplinaire en soins palliatifs

          8 modules de formation à destination de tout professionnel du secteur médico-social qui peut être amené à accompagner une personne en fin de vie.
          Inscription possible par module ou pour tout le cycle.
          Attestation dans le cadre de l’agrément COCOF et accréditation pour les médecins.

          Les modules abordent les domaines suivants :

          – Module 1 : Concept et organisation des soins palliatifs en Belgique / Traitement
          symptomatique des principaux symptômes de fin de vie et La douleur : de l’évaluation au traitement
          – Module 2 : Aspects psychologiques dans la problématique de la maladie grave et du
          cancer
          – Module 3 : La relation soignant/ soigné. Richesses et pièges de la communication
          – Module 4 : Cancer, Soins palliatifs et Sexualité
          – Module 5 : Approche des difficultés de la fin de vie des patients souffrant de
          troubles psychiatriques
          – Module 6 : Ethique et euthanasie
          – Module 7 : Les différents aspects du deuil
          – Module 8 : Spécificités des aspects sociaux en soins palliatifs

          La formation se donne suivant une méthode interactive et proche des expériences de terrain.

          Vous recevez à chaque session, une copie du support ainsi qu’une farde afin de pouvoir composer votre syllabus.

          Arémis ASBL assure depuis 1988 l’hospitalisation à domicile de patients, adultes ou enfants, atteints d’une pathologie lourde. L’ASBL est agréée par la COCOF pour les soins palliatifs et continus à domicile et est missionnée dans le cadre du décret de proposer des formations et supervisions de
          groupe ou individuelles.

          Plus d’infos : http://www.aremis-asbl.org/cycle-de-formation-en-soins-palliatifs-2022/

          Les mécanismes de défense : face à la maladie grave

          En replaçant la maladie sur une ligne du temps
          (du diagnostic de la maladie à l’annonce de la phase
          palliative), nous pouvons prendre conscience de l’angoisse
          que peut éprouver le patient, mais également sa famille et
          les soignants qui les accompagnent. Et… qui dit angoisse, dit
          activation de mécanismes de défense puissants afin de se
          protéger. A travers cette formation, nous allons aborder les
          mécanismes de défense qui peuvent être mis en place par
          les patients, leurs proches, mais également par les soignants.
          Pendant ces quelques heures, vous allez percevoir ce qu’est
          un mécanisme de défense et quelle est sa fonction mais
          également son impact… Vous pourrez ainsi les identifier, les
          comprendre, pour ensuite mieux accompagner…

          A la recherche d'un emploi?

          Infirmier chef (H/F/X)

          La Fondation d’utilité publique Comtesse Madeleine d’Oultremont recherche pour sa résidence de Ghlin (Mons) un(e) infirmier(e) en chef(fe) (H/F/X)

          Maison de repos et de soins adaptée aux personnes déficientes visuelles, la Résidence Comtesse Madeleine d’Oultremont accueille les personnes de 60 ans au moins. Avec une capacité d’accueil de 90 lits dont 45 lits maison de repos et de soins (MRS), elle reste à taille humaine. Elle est spécialement adaptée à des pathologies diverses et offre à tout.e.s une sécurité maximale.
          De construction très récente, elle bénéficie de magnifiques espaces de vie spacieux, favorisant rencontres et échanges. Dans le cadre d’une requalification de 20 lits MR en MRS, nous procédons à l’engagement d’un infirmier chef. Vos tâches s’effectueront en collaboration totale avec l’infirmier-chef déjà présent.

          Sous la responsabilité de la Direction et au sein d’une équipe pluridisciplinaire, vous aurez pour mission l’organisation générale du service de nursing.
          Votre mission :
          • Diriger et superviser le travail de l’équipe de nursing
          • Organiser et coordonner toutes les activités se rapportant aux soins
          • Diffuser les informations et assurer une bonne communication entre les différents intervenants
          • Accompagner les changements au sein de l’organisation
          Vos tâches :
          • Remplir les responsabilités administratives liées à la fonction : dossier médical, encodage des données, suivi directives INAMI,…
          • Participer aux réunions de staff de la résidence avec la direction
          • Prendre en charge la gestion des soins des résidents dans toutes ses dimensions
          • Participer avec la direction au développement stratégique de la maison de repos
          • Formuler à la direction des propositions visant à l’amélioration du fonctionnement du service de nursing
          • Détecter les besoins en formation et mener des entretiens d’évaluation et de fonctionnement de l’équipe dirigée
          • Implémenter la cohésion et l’esprit d’équipe ainsi que gérer les conflits éventuels

          Notre offre :
          • Un horaire de travail variable – temps plein (38h/sem)
          • Rémunération barémique en fonction de la CP 330.01.20
          • Contrat à durée indéterminée
          • Nombreux avantages extra-légaux tels que chèques-repas, assurance hospitalisation, assurance groupe, défraiement kilométrique
          • Formations
          • Cadre de travail agréable et paisible
          • Equipes dynamiques

          Coordinateur/coordinatrice du réseau

          Vos missions:

          Coordonner et accroître la communauté WeLinkCare (composée d’acteurs et institutions de santé) et stimuler les échanges au sein de celle-ci. .

          Responsabilités et objectifs attendus dans les 3 mois:

          Communiquer avec les professionnels et institutions de santé afin de :

          • Créer un système permettant l’inscription de 80 professionnels de santé et 5 institutions par semaine.
          • Favoriser le partage de savoirs utiles à la communauté (10 contenus par semaine)
          • Coordonner le réseau de manière digitale afin d’atteindre 6000 passages sur la page d’accueil par mois.

          Expérience utile:

          • Formation ou expérience dans le domaine de la santé (logopède, infirmier, psychologue,…)
          • Connaissance fine ou gros intérêt pour les réseaux sociaux
          • Connaissances en communication

          Compétences nécessaires:

          Savoirs-être

          • Autonomie
          • Volonté d’apprentissage
          • Capacité collaborative
          • Créativité
          • Rigueur
          • Excellent sens de l’organisation Honnêteté et transparence
          • Persévérance et patience

          Savoirs-faire

          • Compréhension fine des valeurs et type de communication du monde de la santé
          • Capacité d’écoute et identification des besoins
          • Coordonner des actions de communication
          • Emettre des hypothèses, les tester rapidement, récupérer les informations obtenues et modifier (ou non) les hypothèses

          Conditions offertes:

          • CDI
          • Temps plein
          • Télétravail structurel (100%) tout en maintenant un vrai travail d’équipe
          • Salaire barémique en commission paritaire 227 (audio-visuel)
          • Participation frais : 50 euro/mois
          • Apprentissage permanent en mode lean
          • Grande autonomie, pouvoir de décision important sur la stratégie individuelle et du projet
          • Un environnement de travail dynamique dans une entreprise éthique et pleine de sens

          Intéressé.e ?

          Envoyer à k.boulanger@welinkcare.be

          • Votre CV
          • Lettre de motivation

          Collaborateur/trice de projet

          Contexte

          Le projet INAMI “Born in Belgium Professionals” a été lancé en 2018. Il offre une plateforme numérique développée par et pour les professionnels autour des femmes enceintes (vulnérables). L’outil consiste en une plateforme en ligne qui centralise les informations psychosociales de la femme enceinte et les met à disposition de ses intervenants des secteurs (para)médical et social, dans le plein respect de la législation sur la protection de la vie privée (RGPD). Cet outil permet de dépister les vulnérabilités psychosociales pendant la grossesse, afin de fournir des soins personnalisés de manière proactive et efficace. Le projet est déployé à Bruxelles, en Flandre et en Wallonie.

          Offre d’emploi:
          Nous sommes à la recherche d’un(e) ou plusieurs collaborateurs/trices de projet enthousiastes, à temps partiel ou à temps plein, pour renforcer notre équipe. Nous recherchons des personnes qui :
          1. Veulent contribuer à l’élargissement de notre réseau de partenaires, rechercher de manière proactive des partenaires potentiels, représenter le projet lors des événements du réseau, être présent lors d’événements régionaux dans le cadre du projet, recruter de nouveaux utilisateurs. Cela concerne les organisations qui offrent des soins dans différents domaines : médical, social, psychologique, financier, matériel…
          2. Contactent, engagent et encadrent tous les partenaires potentiels du secteur des soins et de l’aide périnatale dans l’implémentation de la plate-forme Born in Belgium Professionals, principalement dans les régions de Bruxelles, de Wallonie et du Limbourg. Le champ d’action est déterminé conjointement.
          3. Sont capables de développer la politique de communication du projet, de mettre à jour le site web, de concevoir des bulletins d’information, des communiqués de presse, de surveiller la boîte aux lettres électronique, etc.
          4. Forment le pont entre nos partenaires, notre équipe et notre délégué à la protection des données/juriste. Une plateforme électronique partagée est soumise à beaucoup de lois RGPD et autres et nécessite un bon suivi des contrats et des ajustements.
          5. Sont un pont entre nos partenaires, notre équipe et le développeur technique de la plateforme. Une nouvelle plateforme électronique est dynamique et en évolution constante. Il est important que son fonctionnement soit correctement surveillé et ajusté. Vous êtes intéressé par le fait de développer vous-même certains aspects de la plate-forme technique.
          6. Fournir un soutien dans l’administration liée au projet
          L’objectif de cette fonction est diversifié et peut être réparti entre plusieurs personnes. Vous serez basé à l’UZ Brussel et travaillerez par l’intermédiaire de celle-ci, mais vous serez également amené à faire du travail de proximité sur le terrain. Vous ferez partie d’une équipe dynamique de 5 personnes.
          Pour ce projet, vous travaillerez en étroite collaboration avec le coordinateur du groupe de recherche Nursing and Midwifery.

          Nursing and Midwifery Research group
          L’hôpital universitaire de Bruxelles s’efforce d’offrir un ensemble complet de services de santé agréés de la plus haute qualité, comprenant à la fois des soins médicaux de base et des technologies de pointe, et accessibles à tous. En tant qu’hôpital universitaire, le CHU de Bruxelles organise la recherche scientifique. Ceci s’applique également au département des soins infirmiers et des sages-femmes. Le Groupe de recherche Nursing and Midwifery Research y est hébergé et est affilié à la Faculté de médecine et de pharmacie de la Vrije Universiteit Brussel.
          Au sein du groupe de recherche, une grande expertise dans le domaine de la vulnérabilité sociale en période périnatale a déjà été acquise. Le point de départ a été le doctorat sur les soins prénataux à Bruxelles, les déterminants qui ont influencé le processus de soins. Dans la même optique, le professeur Beeckman a continué à travailler sur ce thème avec différents partenaires sur le terrain. Le présent projet, en collaboration avec l’INAMI, s’appuie sur ces éléments.

          Description de la fonction
          • Vous analysez les possibilités pour les organisations et les acteurs du secteur de l’aide de participer à Born in Belgium Professionals.
          • Vous contactez les organisations et les motivez à participer au projet. Vous avez donc une tâche de recrutement
          • Vous définissez les services offerts par les partenaires potentiels.
          • Vous réunissez les partenaires pour des concertations structurées, vous écoutez les besoins et les propositions et vous êtes capable de les traduire en solutions concrètes.
          • Vous soutenez le processus d’implémentation chez les partenaires du projet.
          • Vous communiquez couramment ; avec les différents prestataires de soins, les gestionnaires, les conseils d’administration… Vous êtes proactif, vous faites preuve d’initiative, vous avez un esprit de groupe positif, vous êtes désireux d’apprendre.
          • Vous travaillez de manière autonome, indépendante, êtes bien organisé (combinant et exécutant efficacement, le multitâche) et flexible.
          • Vous avez l’empathie nécessaire pour développer un parcours de soins pour le groupe cible des femmes enceintes vulnérables en Belgique.
          • Vous avez une connaissance suffisante du néerlandais et du français. D’une part, le travail en réseau se fait principalement en Belgique francophone, d’autre part, vous travaillez dans une organisation néerlandophone au sein d’un projet INAMI fédéral.
          • Vous êtes prêt à suivre des formations supplémentaires.
          • Vous êtes prêt, si nécessaire, à participer à une réunion le soir ou à vous rendre dans d’autres régions.
          • Vous êtes discret et préservez le secret professionnel.

          Profil
          • Vous êtes titulaire d’un diplôme de bachelier professionnel ou de master en soins infirmiers ou sages-femmes, en travail social, en sciences sociales de la santé, en sciences humaines, en communication ou dans un domaine associé.
          • Vous avez une connaissance suffisante du néerlandais et du français pour mener des réunions et communiquer avec les partenaires. D’une part, le travail en réseau se fait principalement en Belgique francophone, d’autre part, vous travaillez dans une organisation néerlandophone au sein d’un projet INAMI fédéral.
          • La connaissance du paysage des soins de santé, y compris de la carte sociale et des organisations qui s’engagent en faveur du groupe cible, est un atout.
          • L’expérience du travail avec le groupe cible des femmes enceintes vulnérables ou avec leurs professionnels de la santé est une valeur ajoutée.
          • Vous communiquez couramment, tant avec les différents prestataires de soins qu’avec les gestionnaires, les directeurs, etc. .
          • Vous travaillez de manière autonome, indépendante et bien organisée (vous combinez et exécutez efficacement des tâches multiples).
          • Vous êtes ponctuel, minutieux et avez le sens du détail.
          • Vous avez l’empathie nécessaire pour développer un parcours de soins pour le groupe cible des femmes enceintes vulnérables en Belgique.
          • Vous êtes prêt à rencontrer des partenaires dans les régions qui vous sont assignées (avoir un permis de conduire et/ou une voiture personnelle est un plus).
          • Vous êtes flexible et résistant au stress
          • Vous êtes proactif, faites preuve d’initiative, avez un esprit de groupe positif et êtes désireux d’apprendre.
          • Vous avez une bonne connaissance de MS Office
          • Vous êtes prêt à suivre une formation supplémentaire, par exemple, vous êtes prêt à être formé pour travailler avec Mediligo, la plateforme technique derrière l’outil.
          • Vous êtes prêt à assister à des réunions en soirée si nécessaire.

          Offre

          Outre des conditions de travail et de rémunération intéressantes (transports publics gratuits, nombreuses possibilités de repas, pension complémentaire, assurance hospitalisation étendue, garde d’enfants pendant les vacances, etc.), nous offrons également de nombreuses possibilités de formation et de perfectionnement, une bonne ambiance de travail, une communication interdisciplinaire amicale, fluide et ouverte, ainsi que la flexibilité de l’emploi du temps. Après concertation, il existe également la possibilité de travailler partiellement à domicile sur une base structurelle.
          La fonction peut être exercée immédiatement ou débutera au plus tard en septembre 2022.
          Il s’agit d’un contrat temporaire (1 an à temps plein ou à temps partiel) avec une forte probabilité de renouvellement.

          Interessé?

          Ce défi vous intéresse-t-il ?
          Veuillez postuler via katrien.beeckman@uzbrussel.be et/ou envoyer votre lettre de motivation et votre CV complet au Nursing and Midwifery Research group, Department of Nursing, à l’attention du Prof. Dr. Katrien Beeckman, Laarbeeklaan 101, 1090 Bruxelles.
          Cette offre se termine le 30 juin 2022.

          Médecin généraliste (H/F), temps partiel

          Qui sommes-nous ?

          Le projet Lama est une institution phare dans la prise en charge « bas seuil » des addictions à Bruxelles, avec près de 40 ans d’expérience dans le domaine, avec de nombreux projets en développement dont le Centre de Référence de la Région Bruxelloise en 2026.

          Nous sommes 70 travailleurs impliqués dans 6 projets dont 3 antennes ambulatoires (1050,1070 et 1080), deux projets mobiles (Combo et Artha) et une initiative logement (Hestia).

          En venant travailler avec nous, vous intégrerez une équipe multidisciplinaire dynamique dans laquelle aurez la possibilité de développer une pratique médicale variée, incluant la prévention, la réduction des risques, la promotion de la santé, et évidemment le soin et le suivi global des patients.

          Nous avons à cœur d’offrir à chacun la possibilité de s’impliquer dans la vie de l’institution,avec notamment la participation à des activités de recherche et d’enseignement.

          Emploi CDI – Temps partiel Médecin Généraliste Dès que possible à Saint-Pol-sur-Ternoise (62130)

          Clinique privée recherche un médecin généraliste h/f
          Poste flexible au sein d’une structure classé hôpital de proximité. Vous pourrez y travailler sur plusieurs services, de l’HDJ au soins palls… Des consultations en MG ou de spécialités en libéral sont aussi envisageables au sein de la structure qui abrite une nouvelle maison médicale.

          Infos sur la structure :
          Service de médecine générale : 24 lits
          Soins de suite polyvalents : 30 lits
          Soins de suite spécialisés : 30 lits
          3 lits de soins palls et 10 lits d’HDJ
          Un service de consultation et un service d’accueil de soins non programmés.

          Temps plein ou temps partiel : vous pouvez prendre le poste sur trois, quatre ou cinq jours par semaine.

          Rémunération selon profil supérieure à 8 000€ net par mois avec les astreintes pour un temps plein
          Et partie variable (1500€net). Variable assurée les trois premiers mois

          Organisation des astreintes : en bonne intelligence entre les médecins titulaires. Base de 1 par mois qui peut évoluer selon les accords entre confrères.

          Six mois de logement peuvent être pris en charge à l’arrivée du praticien

          Il y a un service de radiologie dans la clinique.

          Environnement rural à 30 min de la côte, calme et plutôt très agréable.

          C’est une structure vivante qui fonctionne bien, avec une équipe motivée qui vous attend pour développer plus avant un projet de soins complet !
          N’hésitez pas à postuler : 06 62 85 49 46 / theodore.loriot@adeccomedical.fr

          Logopède

          Nous recherchons un(e) logopède pour intégrer notre équipe pluridisciplinaire de Liège spécialisée dans le haut potentiel.
          Nous vous offrons un cadre de travail stimulant, une patientèle diversifiée, des conditions de travail intéressantes et la possibilité de sortir des prises en charge classiques en langage oral et écrit.
          Une formation tant théorique que de terrain est prévue afin de vous épauler dans la mise en place d’une prise en charge spécifique et adaptée aux personnes HP.
          Vous travaillerez en étroite collaboration avec les différents professionnels de l’ASBL dans un cadre agréable : bureaux meublés et espaces privatifs pour les professionnels avec un grand jardin à disposition.
          Nos atouts : un travail riche et une patientèle variée, une réelle pluridisciplinarité dans les suivis et une expertise acquise grâce à une décennie de travail pluridisciplinaire dans le haut potentiel et les troubles associés

          Poste infirmier pour l’accompagnement des personnes en situation d’exil détenues

          A titre principal pour le projet Humani : un projet de soutien et d’accompagnement de personnes exilées et précarisées en matière d’accès aux soins et à la santé au sein des établissements pénitentiaires.

          Nous cherchons un.e infirmier.e dont les missions sont les suivantes :
          – Rencontrer individuellement des personnes détenues en situation d’exil pour les accompagner en matière de santé
          – Collaborer avec le service médical en relayant les besoins spécifiques de leurs patients et en mettant en place des suivis particuliers en cas de besoin
          – Contribuer à la construction du parcours de soin des détenus en coopération avec les différents acteurs internes et externes à la prison
          – La participation à l’élaboration et la mise en œuvre d’outils permettant un meilleur accès au soin pour les personnes allophones
          – Travailler en articulation avec l’équipe de plaidoyer d’I.Care afin de renforcer la compréhension des besoins actuels des hommes et femmes détenu.e.s.

          Plus d’infos sur cette offre d’emploi https://www.i-careasbl.be/_files/ugd/b5da9c_b8cc0a2c77344a34849da32e63c924bd.pdf

          Psychologue / directeur administratif (M/F)

          En qualité de psychologue :
          Vous assurez le suivi psychothérapeutique des patients du centre
          En qualité de directeur administratif :
          – Vous êtes responsable de l’organisation et de la mise en place du projet de service, de la coordination administrative et technique, de l’application du règlement de travail et de l’encadrement du personnel
          – Vous êtes garant du fonctionnement du service dans le respect des prescriptions légales et règlementaires, notamment dans le cadre de l’agrément AVIQ ;
          – Vous assurez la concertation institutionnelle par l’inscription du service de santé mentale dans le réseau institutionnel qu’il construit et entretient en élaborant les procédures de partenariat, en ce compris sur le plan des méthodologies et de la visibilité de son action ;
          – Vous êtes garant au sein de l’équipe, de l’existence d’une fonction de liaison centrée sur l’usager.
          – Vous représentez, en lien avec la direction thérapeutique, le Service de Santé Mentale au niveau des différents réseaux de la santé mentale : Mosaïque, Rheseau et à la Plateforme de Concertation en Santé Mentale des Régions du Centre et de Charleroi (PFRCC) ;
          – -En collaboration avec la Direction Thérapeutique, vous veillez à la continuité et à la qualité des soins proposés aux bénéficiaires. Dans cette optique, vous veillez à l’organisation de l’accueil des consultants, de la réponse à la demande, des activités accessoires éventuelles et du travail en réseau ;

          Local de consultation mis à disposition à la Maison Médicale Uccle-Centre : cabinet psy ou logopède ou diététicien(ne)

          Local de consultation mis à disposition à la Maison Médicale Uccle-Centre : cabinet psy ou logopède ou diététicien(ne)

          855 Chaussée d’Alsemberg – 1180 Uccle (quartier Globe)

          Situation idéale. Accès facile. Local cosy en mezzanine. Accueil, salle d’attente, WC, cuisine. Wifi. Air conditionné. Bureau équipé. Parking à proximité gratuit avec disque bleu. Système d’ouverture de porte connecté. Système de sécurité. Participation aux frais 120€/mois pour une demi-journée d’occupation par semaine. Pas de préavis, vous quittez quand vous voulez, seul le mois entamé reste du. NB : gestion d’agenda connecté et prise de RV possible moyennant supplément.

          Notre Maison Médicale fonctionne au forfait et nous accueillons plus de 2200 patients. Nous sommes implantés sur la zone d’Uccle-Centre depuis 2011 et établis dans nos propres bâtiments.
          Nous sommes reconnus, officiellement soutenus et impliqués dans les projets de santé au niveau local et régional (plusieurs partenariats et projets pilotes). Et nous participons également à la création d’une organisation moderne et représentative des Maisons Médicales et des soins de qualité en première ligne.

          CONTACT : flo.fauconnier@mmuc.be
          Tél. 0475/833.726
          02/331.51.64

          Kinésithérapeute

          Tu souhaites rejoindre une équipe dynamique au sein d’un centre médical en pleine croissance?
          Rejoins-nous chez Stay Strong et intègre le plus grand centre pluridisciplinaire de Belgique en tant que kiné indépendant.
          Le centre regroupe près 80 thérapeutes exerçant une vingtaine de professions différentes dans le but d’offrir un traitement optimal à chaque patient.
          Nous recherchons des kinésithérapeutes pour notre centre situé à Zaventem (7 minervastraat). Il comporte 12 cabinets, un bar à jus et est équipé d’une salle de fitness.
          Nous recherchons également des kinésithérapeutes pour notre centre à Aspria Arts-loi.

          Tu es intéressé et souhaites venir visiter le centre de Zaventem?
          Contacte-nous à l’adresse suivante: centrestaystrong@gmail.com
          Ou au numéro de téléphone suivant: +32 496 69 63 28

          Centre de Santé Les Etrimaux – Location cabinets (para)médicaux

          Le centre de santé Les Etrimaux, situé à Woluwe-Saint-Pierre dans le quartier du Chant d’Oiseau (à la frontière d’Auderghem), recherche différentes professions (para)médicales (médecin, psychologue, logopède, podologue, thérapeute,…) pour compléter son équipe déjà composée de diverses professions (kinésithérapeute, psychologue, diététicien,…). Différentes plages horaires sont encore disponibles.

          Pour plus d’informations, n’hésitez pas à vous rendre sur notre site web : http://www.lesetrimaux.com et à nous envoyer votre CV / votre lettre de motivation par mail info@lesetrimaux.com

          Infirmier A2 (H/F/X)

          Vous êtes intéressé à devenir notre infirmier ?
          Les Amis des Aveugles et Malvoyants recrutent un infirmier A2 (H/F/X) pour son Service Résidentiel pour Adultes.
          Notre Service Résidentiel pour Adultes est une structure unique en région Wallonne qui accueille 40 personnes atteintes de déficience visuelle, avec ou sans handicaps associés.
          Séjour à longs termes, équilibre entre une vie familiale et institutionnelle, obstacles temporaires dans un parcours de vie, tremplin pour un projet autonome,… nous apportons une réponse aux aspirations de ces personnes.

          Notre ASBL est basée, à la fois, en Wallonie (siège social à Mons) et en Flandre (siège d’exploitation à Koksijde). Notre but social est de contribuer au bien-être des personnes non et malvoyantes. Nous proposons de nombreux services et prestations de qualité (accompagnement, transcription en braille, formation de chiens guides, soins thérapeutiques, hébergement pour adultes et seniors, entreprise de travail adapté, etc.). Notre équipe d’environ 200 collaborateurs et nos nombreux volontaires épaulent chaque année près de 3.500 personnes déficientes visuelles, enfants et adultes.
          www.amisdesaveugles.org

          VOTRE MISSION

          Au sein d’une équipe pluridisciplinaire et éducative, vous participez à la prise en charge globale des résidents.

          VOS PRINCIPALES TACHES

          -Prodiguer des soins individuels aux résidents
          -Préparer et distribuer les médicaments
          -Etablir et alimenter les dossiers médicaux et collaborer étroitement avec les médecins généralistes
          -Participer aux réunions de coordination médicale
          -Observer et signaler les changements chez le patient sur les plans physique, psychique et social dans le contexte des activités de la vie quotidienne

          NOTRE OFFRE

          -Contrat à durée indéterminée
          -Horaire variable 19h00/semaine (journée /soirée)
          -Lieu de travail principal : Ghlin – proche de l’autoroute E42
          -Rémunération en fonction de la commission paritaire 319.02
          -Avantage extralégal : Chèques-repas
          -Cadre de travail agréable et dynamique

          Sign In

          Register

          Reset Password

          Please enter your username or email address, you will receive a link to create a new password via email.

          Copy link
          Powered by Social Snap